Zoochose : une nouvelle vidéo révèle le grand mal-être des éléphants dans les cirques

zoochose éléphant
ADVERTISING

Alors que la mort d'un éléphant lors d'un accident de la route en Espagne a récemment relancé le débat sur la captivité des animaux sauvages dans les cirques, l'association Animal Defenders International a partagé une vidéo montrant des éléphants dans un cirque adoptant des comportements anormaux.

 

Il n'est pas forcément évident de réaliser ce qui pose problème sur cette vidéo lorsque l'on ne connait pas le comportement naturel des éléphants.

 

elephants cirquesSource : capture d'écran / Animal Defenders International

 

Sur les images, tournées au cirque Garden Brothers aux Etats-Unis, on peut voir les éléphants se balancer d'avant en arrière de manière continue. Ces mouvements répétés sur de longues périodes de temps ont un nom scientifique : la zoochose.

 

Combinaison des mots "zoo" et "psychose", la zoochose est un terme inventé en 1992 pour désigner les comportement obsessifs des animaux maintenus en captivité.

 

La zoochose traduit un fort mal-être et un grand stress chez les animaux qui en souffrent.

 

Cela peut se manifester de diverses manières, telles que l'auto-mutilation, les vomissements, un nettoyage excessif, de la coprophagie (le fait de manger des excréments), de longs moments passer à hocher la tête et le fait de se balancer d'avant en arrière ou sur les côtés.

 

maya l'éléphante

 

Cette vidéo n'est pas sans rappeler l'histoire de Maya, une éléphante retenue captive par un cirque français dont la direction refuse qu'elle soit confiée à l'association One Voice, qui souhaite ensuite la placer dans le premier sanctuaire pour éléphants de France.

 

Aux Etats-Unis, certains éléphants, à l'image de Nosey, parviennent à retrouver leur liberté dans des sanctuaires pour éléphants. Mais les cirques avec des animaux sauvages sont encore nombreux dans le pays, comme ailleurs dans le monde.

 

Même si certains cirques choisissent de renoncer aux animaux, la route est encore longue. Pour exprimer votre désaccord envers les cirques qui exploitent encore des animaux sauvages, vous pouvez demander à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Vous pouvez visionner la vidéo d'Animal Defenders International ci-dessous :

 

 

Source : One Green Planet

ADVERTISING