Yonne : sauvetage de plus de 100 chevaux

PUBLICITE

C’est une affaire qui dure à présent depuis plus de 13 ans. Mais il semble enfin qu’elle touche à sa fin. Mardi 3 novembre 2020, la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations a saisi 113 chevaux à Vézelay, dans l’Yonne, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Les premiers problèmes ont été constatés en 2007, mais c’est seulement un jugement rendu par le tribunal d’Auxerre, en 2019, qui a commencé à faire bouger les choses. Les douze propriétaires des animaux ont en effet été condamnés pour mauvais traitements, près de 12 ans après les premiers signalements. D’après les associations qui sont intervenues pour récupérer les chevaux, ces maltraitances avaient lieu dans le cadre d’une dérive sectaire. Les chevaux n’étaient nourris que de paille et de luzerne déshydratée.

 

Source : Association respectons

 

Le tribunal correctionnel avait, en 2019, offert aux propriétaires de trouver des solutions pour se séparer des animaux, mais ils avaient systématiquement fait appel. La décision du tribunal d’Auxerre avait finalement été confirmée par la Cour d’appel de Paris en novembre 2019. Problème : où recueillir près de 150 chevaux ?

 

Finalement, trois structures ont pu récupérer les animaux. La Fondation Brigitte Bardot a ainsi accepté d’accueillir 30 équidés. D’autres iront au Zoo-refuge de la Tanière. Les autres seront sauvés par une troisième associations. Patrick Sacco, président de l’association Respectons, explique :

 

C’est l’aboutissement de 13 années de procédure et d’intervention des associations pour trouver une solution afin de mettre fin au calvaire de ces chevaux.

PUBLICITE