Yonne : amende pour un éleveur

ADVERTISING

Un éleveur a été condamné à une amende de 500 euros à Sens, dans l’Yonne. Il était accusé d’avoir abandonné ses chiots, comme le rapporte le site d’informations France Bleu.

 

Tout a commencé par le signalement d’un passant le 26 juillet 2020. En passant devant une demeure, l’homme entend des cris et des gémissements. Il constate alors la présence de chiots, sans eau ni nourriture, et installés dans un cabanon en tôle qui ne les protégeait pas de la chaleur. Le passant décide alors de prévenir la police.

 

Source : Pixabay

 

Sur place, les forces de l’ordre retrouvent 22 chiots, des bichons maltais. Ils ont été confiés à la SPA. Quant au propriétaire, un homme de 63, il a été placé en garde à vue, avant d’être jugé et d’écoper d’une amende de 500 euros. Une peine qui semble bien peu élevée, comme c’est hélas souvent le cas dans les affaires de maltraitance animale. Dans l’Hexagone, la peine maximale encourue est de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

 

Une proposition de loi entend cependant faire passer la peine de prison à 5 ans et l’amende à la somme de 75 000 euros.

ADVERTISING