Voici pourquoi vous devez impérativement faire identifier votre animal

ADVERTISING

En France, l'identification d'un animal domestique est obligatoire depuis 1999 pour les chiens âgés de plus de 4 mois, et depuis 2012 seulement pour les chats nés après le 1er janvier de 2012, dès lors qu'ils sont âgés de plus de 7 mois. Cette identification est également nécessaire pour voyager au sein de l'Union Européenne.

 

Source : Sante Vet

 

Parfois négligée par les propriétaires d'animaux, l'identification, par tatouage ou puce électronique, peut pourtant sauver la vie de votre compagnon ou vous épargner bien des inquiétudes.

 

40% de chances en plus de le retrouver

D'après une étude TNS/Sofres, menée pour le compte de l'I-Cad (Identification des carnivores domestiques) en septembre 2016, faire identifier votre animal augmente de 40 % ses chances d'être retrouvé s'il s'égarait un jour. Au total, 15 millions de carnivores domestiques sont enregistrés dans les fichiers de l'I-Cad.

 

identification-animaux-importance-2Source : Clinique Vétérinaire Akkolytes

 

Les chats, ces grands oubliés de l'identification

L'enquête met également en lumière une autre réalité : une différence très importante entre le nombre de chiens et le nombre de chats identifiés. En effet, si 88 % des chiens sont identifiés en France, ce ne l'est cas que pour 46 % des chats. Pourquoi une telle différence ? Les propriétaires de chien, à la hauteur de 75 % d'entre eux, semblent plus au fait du caractère obligatoire de l'identification. Seuls 52 % des propriétaires de chats ont connaissance de cette obligation.

 

L'absence d'identification peut aussi parfois s'accompagner d'une absence de soins vétérinaires : la moitié des chiens non identifiés et 60 % des chats non identifiés ne sont pas vaccinés.

 

identification-animaux-importance-3Source : Clinique vétérinaire Calvisson

 

Cette réticence à l'identification peut s'expliquer de deux façons. Tout d'abord, le propriétaire juge la démarche inutile – alors qu'elle permet pourtant d'augmenter les chances de retrouver l'animal. La deuxième raison invoquée est le coût : jugée trop chère pour ce qu'elle est, l'identification passe alors à la trappe.

 

Qu'en est-il des NAC (nouveaux animaux de compagnie) ? Tout dépend en réalité de l'espèce. Les furets, considérés comme des carnivores domestiques, doivent donc être identifiés. Il en va de même pour les perroquets, dont la plupart des espèces sont considérées comme appartenant à la catégorie de la faune sauvage détenue en captivité.

 

Pour les autres, si l'identification est fortement recommandée, elle n'est pas obligatoire – sauf en cas de voyage dans l'Union Européenne. À l'image de l'I-Cad, il existe également un fichier d'identification des NAC, le VETONAC.

 

identification-animaux-importance-4Source : Information-furet

 

Que faire en cas de changement d'adresse ou de numéro de téléphone ?

 

Si les registres de l'I-Cad peuvent permettre de retrouver un animal perdu ou de retrouver les propriétaires d'un chien ou d'un chat, cette procédure peut rapidement se compliquer si les coordonnées ne sont pas à jour.

 

Le fichier contient des informations concernant les propriétaires, comme par exemple leur adresse, leur nom ou leur numéro de téléphone. mais en cas de changement d'adresse ou de numéro, il peut être bien plus difficile de les retrouver.

 

Pour cette raison, il est fortement conseillé de signaler à l'I-Cad tout changement de numéro de téléphone ou d'adresse dans les plus brefs délais. De nombreuses disparitions se produisent peu de temps après un déménagement, et il est impératif de pouvoir agir rapidement si votre animal venait à fuguer.

 

Si votre animal s'égare, vous pouvez également mobiliser le réseau Pet Alert, disponible dans chaque département. En utilisant les réseaux sociaux, Pet Alert permet de toucher rapidement le plus grand nombre de personnes et de multiplier les chances de retrouver votre compagnon dans les plus brefs délais.

 

 

ADVERTISING