VICTOIRE. L’une des plus grandes troupes de cirque au monde ferme enfin ses portes

PUBLICITE

Un jour à marquer d'une pierre blanche pour les défenseurs des droits des animaux. Après des années de manifestations et de protestations, le cirque Ringling Bros. and Barnum & Bailey va enfin fermer définitivement ses portes en mai.

 

Le cirque avait déjà abandonné il y a un an son spectacle d'éléphants – sa plus grosse source de revenu –, après avoir essuyé de nombreuses critiques pour son utilisation des bull hooks, véritables objets de torture pour les pachydermes. La troupe était de toute façon montrée du doigt pour le traitement de ses animaux de manière générale.

 

ringling_bros_circus_closing_1Source: Inhabitat

 

Le directeur de l'entreprise, Kenneth Feld, a annoncé dans une déclaration sur le site Internet du cirque :

 

Après de nombreuses analyses et beaucoup de réflexion, ma famille et moi-même avons pris une décision difficile : Ringling Bros. and Barnum & Bailey® donnera ses derniers spectacles en mai de cette année. Les ventes de tickets de Ringling Bros. baissent, mais suite à la mise à la retraite des éléphants, nous avons constaté une chute encore plus dramatique. Ceci, rajouté aux coûts d'exploitation élevés, a fait du cirque un business non viable pour l'entreprise.

 

Au cours de ses 146 ans d'histoire, le cirque a connu plusieurs rappels à loi pour ses violations du bien-être animal. Si ses éléphants, qui ont subi de longues années de maltraitance, ont quitté l'enfer pour être envoyés au Centre pour la  conservation des éléphants, beaucoup d'autres animaux ont aussi été violentés lors de leur entraînement.

 

ringling_bros_circus_closing_2Source: Ringling Bros. and Barnum & Bailey Center for Elephant Conservation

 

L'association Humane Society of the United States a déclaré, juste après l'annonce du cirque :

 

Il n'est simplement plus acceptable de trimbaler des animaux sauvages de ville en ville et de les forcer à prendre part à des cascades stupides sous la contrainte. Nous savons que cette fin est un peu amère pour la famille Feld, mais nous saluons leur décision d'abandonner une institution dont les bases reposent sur des tours inhumains effectués par des animaux sauvages.

 

N’hésitez pas non plus à consulter la liste des cirques n'utilisant plus d'animaux, fournie par la PETA.

PUBLICITE