VICTOIRE. Les animaux sauvages seront interdits dans les cirques britanniques à compter de 2020

elephant cirque interdiciton
ADVERTISING

Le gouvernement britannique s'est engagé à interdire l'utilisation d'animaux sauvages dans les cirques à partir de 2020. Les défenseurs de la cause animale célèbrent actuellement cette victoire.

 

Après cinq années passées à promettre l'interdiction, le Ministère de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales vient de confirmer son entrée en vigueur à dater du 19 janvier 2020.

 

La nouvelle a été annoncée lors d'une révision du texte sur le bien-être des animaux sauvages voyageant avec les cirques passé en 2012. Le texte avait été introduit comme une mesure provisoire permettant d'anticiper l'interdiction.

 

Source : AFP

 

Les défenseurs des droits des animaux se battent depuis longtemps pour l'obtenir, accusant en parallèle des cirques de maltraitance envers leurs animaux. Forcés à interpréter des numéros pour divertir le public, ces animaux vivraient dans des conditions inquiétantes et subiraient des corrections fréquentes.

 

Jan Creamer, président de Animal Defenders Internationalun groupe d'action pour la défense des animaux, a remercié le gouvernement d'avoir tenu parole. Elle a déclaré à The Independent :

 

Cela fait maintenant 20 ans que nous nous battons pour mettre fin à la maltraitance dans les cirques à travers le monde, et nous sommes heureux de l'arrivée prochaine de cette interdiction. Les animaux ne peuvent pas être heureux dans des cirques, où ils sont enfermés dans de petites cages mobiles. L'Animal Defenders International a mainte fois signalé des cas de souffrance et d'abus. Nous souhaitons féliciter le gouvernement pour avoir fait de ce texte de loi dépassé de l'histoire ancienne.

 

Au Pays de Galles, il a été question d'instaurer une telle interdiction, mais pour l'heure, elle ne sera pas appliquée. Quand à l'Irlande et à l'Ecosse, elles viennent toutes deux de voter une interdiction similaire.

 

Au Royaume-Uni, seulement deux cirques possèdent une autorisation pour détenir des animaux sauvages : le Circus Mondao et le Peter Jolly's Circus. A tous les deux, ils ont 19 animaux : six rennes, quatre zèbres, trois chameaux, trois ratons laveurs, un renard, un ara macao et un zébu.

 

Source : Getty

 

A l'occasion d'un sondage réalisé pour le groupe ADI, il a été prouvé que 71% des britanniques étaient en faveur de l'interdiction, et que l'opinion publique était en faveur d'une interdiction des animaux sauvages dans les cirques ambulants.

 

La Fédération des Vétérinaires d'Europe et la British Veterinary Association se positionnent toutes en faveur de ce projet de loi. Elles ont déclaré :

 

Les animaux sauvages non-domestiqués ne peuvent pas s'épanouir dans des cirques ambulants. Ils sont mal logés et ne peuvent pas s'exprimer comme ils le devraient.

 

Cette avancée représente un grand pas pour les défenseurs de la cause animale. En vous engageant à ne jamais vous rendre dans des attractions se servant d'animaux sauvages, dont les cirques, les parcs aquatiques et la plupart des zoos, vous dites non à l'utilisation des animaux pour le divertissement.

 

ADVERTISING