Vaucluse : un coq étranglé

ADVERTISING

Lenni, un jeune coq âgé d’environ un an et demi, a été étranglé dans la nuit du 8 au 9 septembre 2021 à Valréas, dans le Vaucluse. Les propriétaires de l’animal, Michelle et Pierre, ont retrouvé son cadavre au petit matin, comme l’explique le journal La Provence.
 
Le couple avait accueilli Lenni alors qu’il n’avait que cinq semaines. Il possède également onze poules pondeuses. Michelle et Pierre évoquent l’un de leurs voisins, venu sonner chez eux un mois plus tôt :

 

Il hurlait qu’il ne parvenait plus à dormir à cause du chant du coq. Il nous a insultés de tous les noms d’oiseaux et est reparti.

 

Source : La Provence

 
La police s’était alors rendue sur place, mais n’avait pas verbalisé le couple. Pierre et Michelle avaient cependant décidé d’acheter un petit collier à Lennie pour l’empêcher de lever trop la tête le matin et de se mettre à chanter.
 

Michelle revient sur le drame :
 

Tout s’est passé la nuit. La ou les personnes sont passées par la clôture, qu’elles ont détériorée. Ça ne peut pas être un animal, nous avons aussi onze poules pondeuses et aucune n’a été touchée.

Malheureusement, la gendarmerie a refusé de prendre la plainte du couple suite à la mort de Lenni. « Ils ont juste accepté une main courante pour l’intrusion à notre domicile », confie Michelle. Depuis, elle et son compagnon vivent dans la peur et craignent pour la vie de leurs autres animaux. Ils ne laissent plus sortir leurs chiens, de crainte que ces derniers soient empoisonnés.

ADVERTISING