Vaucluse : solidarité avec un cirque

ADVERTISING

Le confinement en vigueur depuis le 17 mars 2020 en France a touché un très grand nombre de secteurs d’activité. Parmi eux, celui des cirques est également fortement impacté, et les établissements peinent à joindre les deux bouts. C’est notamment le cas du cirque Zoo Circus, bloqué à Gordes, dans le Vaucluse, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Son directeur, William Deforges, a d’abord puisé dans les réserves, mais celles-ci ont été rapidement épuisées. En effet, le cirque compte pas moins de 30 animaux, et le budget mis de côté ne pouvait pas tenir sur le long terme. William Deforges, qui est également le clown du cirque, a alors fait appel à la solidarité. Il confie :

 

C’est très gênant, nous n’avions jamais demandé de l’aide. Mais après cinq mois ici sans pouvoir bouger, on ne sait pas si on va s’en sortir. Nous, on préfère être sur la route.

 

Source : Jean Poustis / FTV

 

Il a publié un appel aux dons sur Facebook. Son message a été relayé de nombreuses fois, et la mairie de Gordes a également été sollicitée. Patricia Weber, adjointe au marie, explique :

 

On a notamment fait le tour des agriculteurs, car nous sommes sensibles au bien-être animal. Et ça a pris très vite.

 

Très vite, les dons, alimentaires notamment, se sont multipliés, grâce à la mobilisation de particuliers et d’agriculteurs. Méryl Deforges, également membre de la troupe du Zoo Circus, n’a pas caché son soulagement :

 

Avec ceux que mangent les animaux, ça ne devait pas tenir longtemps, mais là avec les premières aides, ça va un peu mieux. On les remercie infiniment. Même si ça risque d’être très compliqué dans les semaines à venir, car on ne sait pas combien de temps ça va durer.

 

Salut les Amis,
C’est un appel AU SECOURS pour mes Amis du Cirque ZOO CIRCUS ZAVATTA qui sont basés à Coustellet. L’…

Publiée par Richard Bonnet sur Dimanche 19 avril 2020

 

L’association ADMR (Aide à domicile en milieu rural) a également épaulé le cirque en fournissant des plateaux-repas aux seize adultes et enfants qui composent la troupe du cirque.

 

Nous sommes là pour donner à ceux qui en ont le plus besoin. Là, ils sont clairement en difficulté.

 

Source : Jean Poustis / FTV

 

Malgré l’aide d’urgence de 19 millions d’euros débloquée par l’État pour les cirques, zoos et refuges, le Zoo Circus ne recevra aucun soutien des autorités, n’étant pas éligible. Méryl Deforges se désole :

 

On ne peut compter que sur nos réserves financières et elles ne sont pas très importantes. Et on est encore loin de reprendre les spectacles.

 

Alors que la France s’apprête à entamer son déconfinement, si la situation le permet, à partir du 11 mai, la situation reste encore incertaine. William Deforges conclut :

 

J’ai peur pour mes enfants et mes petits-enfants. On n’a aucune idée sur une date de reprise de l’activité.

ADVERTISING