Une nouvelle enquête choc de PETA montre l’horreur des poules élevées en « plein air »

ADVERTISING

Fin juillet, une nouvelle enquête choc a été publiée sur le site de l'association PETA. Celle-ci montre le terrible quotidien des poules élevées "en plein air".

 

 Source : YouTube/PETA

 

Cette appellation est censée garantir une certaine qualité de vie pour les animaux. Le site français de l'association Compassion in World Farming (CIWF) explique :

 

Les poules dites « plein air » sont élevées dans des bâtiments dans lesquelles la densité maximale autorisée est de 9 poules/m² (6 poules/m² en bio). Dans tous les cas, les poules bénéficient d’un éclairage naturel ainsi que de litière, de perchoirs et de nids.

 

Les poules ont un accès à l’extérieur, sur un terrain partiellement couvert de végétation, et disposent d'au moins 4 m² chacune sur ce parcours. Les activités d’exploration, de grattage et de picorage sont les activités préférées des poules et elles y consacrent la majorité de leur temps. Cet accès à l’extérieur est donc essentiel pour leur bien-être.

 

Source : YouTube/PETA

 

Pourtant, la vidéo publiée par l'association PETA dans un élevage situé dans le comté du Cambridgeshire (Royaume-Uni) montre une toute autre réalité. Si les poules ne sont certes pas confinées dans de minuscules cages, elles sont "entassées par milliers dans des hangars, dans l’obscurité et la saleté".

 

Un grand nombre d'entre elles ont perdu tout ou partie de leurs plumes à cause du stress, de la saleté et de la concentration d'animaux dans un petit espace. Elles n'ont que très peu, voire jamais, accès au monde extérieur et n'ont que rarement l'occasion de s'adonner à leurs activités naturelles.

 

Source : YouTube/PETA

 

Les seules volailles qui atteignent l'âge adulte sont des femelles. Les mâles, considérés comme inutiles à l'industrie de l’œuf, sont tués très rapidement après leur éclosion en étant gazés ou jetés vivants dans un broyeur.

 

Pire encore, les conditions de vie sont tellement mauvaises que certaines poules, affamées et en mauvaise santé, sont parfois poussées au cannibalisme et se mettent à picorer les corps sans vie de leurs congénères.

 

Pour en savoir plus, nous vous invitons à regarder la vidéo ci-dessous :

 

 

Via : PETA France

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING