Une femme fait croire à une grossesse pour faire passer deux chats illégalement à Hong Kong

ADVERTISING

Une habitante de Hong Kong a tenté un véritable coup de poker au début du mois de février : elle a prétendu être enceinte pour prendre l'avion avec deux chatons persans volés, comme le rapporte le site d'informations 20 Minutes.

 

Le stratagème était d'une simplicité déconcertante : arrivée à l'aéroport de Taoyuan, à Taïwan, la femme s'est rendue aux toilettes avant de dissimuler les deux animaux sous ses vêtements pour simuler un ventre de femme enceinte. Elle s'est ensuite présentée au contrôle de sécurité sans être inquiétée, puis s'est envolée pour Hong Kong.

 

Source : VetStreet

 

Problème, les deux chatons avaient été volés un peu plus tôt à une éleveuse de Taipei, Chang Chin-yi, qui s'est aperçue de la disparition des deux félins au moment de les nourrir. Elle a immédiatement soupçonné une potentielle cliente, à qui elle avait finalement refusé de vendre les deux chatons. Cang Chin-yi confie :

 

Elle est devenue folle en apprenant la nouvelle, elle pleurait et hurlait au téléphone.

 

Les images des caméras de surveillance de son appartement ont très vite confirmés ses dires : on y voit en effet la suspecte quitter les lieux un chat sous chaque bras, avant de les mettre tous les deux dans un sac. C'est l'éleveuse elle-même qui a d'abord contacté la coupable, qui a fini par reconnaître les faits au téléphone.

 

Son geste pourrait cependant avoir de terribles conséquences pour les chatons. En effet, aucun animal non identifié ne peut pénétrer sur le territoire de Hong Kong. Les animaux sans papier sont ainsi placés en quarantaine, ou dans le pire des cas, euthanasiés.

ADVERTISING