Une femme est acquittée après avoir laissé son chien mourir de faim

PUBLICITE

Une américaine vient d'être acquittée après avoir jugée pour cruauté animale suite à la mort de son chien.

 

Stephanie Bates, une femme de 49 ans résidant à Fayetteville en Caroline du Nord, a en effet été accusée d'avoir laissé son chien Bruno, un boxer de trois ans, mourir de faim volontairement.

 

stephanie-bates-1Source : PetRescueReport

 

En 2013, un vétérinaire diagnostique des problèmes gastro-intestinaux chez Bruno, qui nécessiteront plusieurs consultations durant les mois qui suivent. Malgré cela, l'état de santé de Bruno ne s'améliore pas.

 

Un an plus tard,  Stephanie Bates appelle le vétérinaire en lui demandant d'euthanasier Bruno ; ce dernier, sans avoir vu le chien, refuse. Le boxer est alors confié aux services animaliers du comté de Cumberland, qui découvrent son effroyable état : Bruno est devenu tellement maigre qu'il ne tient même plus debout.

 

stephanie-bates-2Source : CDN

 

Peu après, le chien fait un arrêt cardiaque, à la suite duquel il sera finalement euthanasié, au début de l’année 2015.

 

Lors du procès, le jury a estimé qu'il n'était pas possible prouver la responsabilité de Stephanie Bates dans le décès de son chien, qui serait de toute manière mort de ses problèmes de santé initiaux. Les experts, eux, ont pourtant démontré que c'est bien sa propriétaire qui l'a laissé mourir de faim.

 

Au final, le jury a statué que Bruno serait décédé indépendamment des soins qu’il aurait pu recevoir et aucune charge n'a été retenue contre Stephanie Bates, ce qui n'a pas manqué de provoquer l'indignation des associations de défense des animaux. Les membres de l'ONG Carolina Boxer Rescue regrettent amèrement qu'elle ne leur ait pas confié Bruno au lieu de le laisser cruellement mourir.

 

stephanie-bates-3Source : CDN

 

Via : PetRescueReport

PUBLICITE