Une femelle kangourou victime de lancers de pierres succombe dans un zoo chinois

ADVERTISING

Au début du mois de mars, une femelle kangourou est décédé des suites de ses blessures dans un zoo situé dans le sud-est de la Chine. Elle avait été victime de lancers de briques et de blocs de bétons par les visiteurs.

 

C'est le 28 février, dans le zoo de Fuzhou, que cette femelle kangourou âgée de 12 ans a subi l'attaque violente de certains visiteurs qui tentaient de la faire sauter, selon BFMTV.

 

kangourou lapidé chine

 

D'abord placée sous perfusion, l'une de ses pattes avait été écrasée et séparée du reste de son corps. Malheureusement, elle succombera à ses blessures quelques jours plus tard. Le coup fatal aurait été porté au niveau de ses reins, selon l'autopsie menée sur l'animal.

 

Mais cet incident dramatique est loin d'être un cas isolé. Quelques semaines à peine après la mort de la femelle, c'est un mâle kangourou qui a subi les jets de pierres des visiteurs, qui tentaient également de le faire sauter. Aucun suspect n'a été appréhendé pour le moment, mais il semblerait que cette pratique ne soit pas rare dans les zoos chinois.

 

Selon l'établissement, la dépouille de la victime sera empaillée et exposée au public, et des caméras de vidéosurveillance seront installées.

 

Les mauvaises conditions de vie des animaux dans les zoos chinois, ainsi que les comportements abusifs de la part des visiteurs, sont monnaie courante dans ce pays où la protection des animaux ne fait pas l'objet d'une politique stricte, ni de campagnes de sensibilisation à l'égard des populations.

 

L'an dernier, un groupe de personnes avait jeté un âne en pâture à des tigres dans l'est du pays dans le cadre d'un règlement de comptes.

 

Si vous souhaitez soutenir la pétition en faveur de la femelle kangourou afin que les auteurs de ce crime soient sévèrement sanctionnés, vous pouvez le faire en cliquant ici.

 

ADVERTISING