Une femelle Carlin jetée par la fenêtre d’une camionnette car elle ne pouvait plus avoir de chiots

ADVERTISING

Dans le comté du Middlesex, en Angleterre, un piéton a été le témoin d'une scène des plus terrifiantes : un chien jeté par la fenêtre d'une camionnette en mouvement. La personne s'est immédiatement précipité vers le petit chien, un Carlin de couleur noir, afin de le conduire dans un magasin voisin et de l'examiner avant de contacter la RSPCA (organisme de protection animale britannique).

 

carlin noir vanSource : RSPCA

 

Appelée Peggy, la femelle Carlin a rapidement été conduite chez un vétérinaire qui a indiqué qu'elle ne souffrait pas de blessures des suites de son supplice, mais qu'elle était tout de même en très mauvais état en raison de l'environnement duquel elle provenait. La chienne était extrêmement maigre, et il lui manquait des touffes de poils. De toute évidence, elle avait été utilisée comme mère pondeuse dans un élevage jusqu'à ce que son corps ne le supporte plus.

 

carlin noir vanSource : RSPCA

 

Liz Wood, directrice adjointe du Millbrook Animal Center de la RSPCA, a déclaré dans un communiqué de presse :

 

On voyait bien qu'elle avait très peur, on pouvait lire la tristesse dans ses yeux – qui sait ce qu'elle a traversé tout au long de sa vie. Je pense qu'elle a été utilisée comme mère pondeuse dans un commerce de chiens… revendus très cher sur le marché. Puis, quand elle est arrivée à date d'expiration, ils l'ont jetée comme une poubelle. C'est absolument déchirant et abject de traiter un chien comme un objet duquel on peut se débarrasser.

 

Apeurés et découragés, ses sauveteurs savaient qu'il faudrait du temps et beaucoup de soins intensifs pour que Peggy guérisse. C'est pour cela que Liz a décidé de la ramener chez elle et de devenir sa mère adoptive.

 

carlin noir vanSource : RSPCA

 

Aujourd'hui, Peggy apprend à refaire confiance aux gens. Elle accompagne sa maîtresse tous les jours au refuge et rentre avec elle à la maison tous les soirs. Liz a confié à The Dodo :

 

Son côté insolent commence à refaire surface. Elle aboie quand elle a faim et elle fait des petits grognements quand elle est contente de me voir. Tout son corps frétille, c'est adorable ! Elle est tellement gentille, et elle sera un très bon compagnon.

 

Une fois Peggy rétablie, elle pourra enfin trouver une nouvelle maison. Les membres de la RSPCA ne pourraient pas être plus heureux de la voir progresser si vite. Ils sont toujours à la recherche de ses ravisseurs, et continueront à se battre contre les fermes à chiots et les élevages illégaux, de manière générale.

 

carlin noir vanSource: RSPCA

 

Liz a ajouté :

 

C'est pour cela que nous devons renforcer la législations vis-à-vis des élevages de chiens. Nous espérons que le gouvernement proposera de nouvelles mesures quant aux autorisations et de nouvelles lois pour mettre fin  ce problème. Nous incitons également les gens à venir en aide aux chiens comme Peggy, au lieu d'en acheter. La RSPCA a des milliers de chiens merveilleux de toutes tailles et de toutes formes. Chacun d'entre eux a une histoire et un passé différents, et attendent de trouver une nouvelle maison.

 

Si vous souhaitez soutenir le travail de la RSPCA et permettre de sauver d'autres chiens comme Peggy, vous pouvez faire un don en cliquant ici.

 

Pour rappel, il y a quelques mois, 90 chiens avaient été secourus de l'une des plus grandes fermes à chiots d'Ecosse.

 

ADVERTISING