Une cinquantaine d’animaux sauvés d’un élevage clandestin dans l’Essonne

ADVERTISING

La Fondation Assistance aux Animaux a porté secours au début du mois de juin à une cinquantaine d'animaux, saisis dans un élevage clandestin situé à Athis-Mons, dans l'Essonne..

 

L'"éleveuse" faisait se reproduire dans sa maison Chihuahuas, Spitz et autres bichons, sans avoir été jusque-là inquiétée. Elle revendait ensuite les chiots sur le site d'annonces Le Bon Coin, pour des sommes allant de 250 à 700 euros.

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

C'est le signalement d'une acheteuse et les nombreuses petites annonces qui ont finalement mis la puce à l'oreille de l'association. Un enquêteur de Fondation Assistance aux Animaux, se faisant passer pour un acheteur intéressé, a pris rendez-vous avec l'éleveuse. Il est venu accompagné par la police.

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Dans la maison, l'enquêteur et les policiers ont découvert des animaux en très mauvais état, dans des conditions de vie absolument déplorables. Des chiots et leur mère entassés dans des cages, sans eau. Des chiens baignant dans leur urine et leurs excréments, des chiots non sevrés livrés à eux-mêmes…

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Tous les animaux ont aussitôt été saisis par la Fondation Assistance aux Animaux et placés dans des refuges, où ils ont enfin pu être soignés.

 

L'association a bien évidemment décidé de porter plainte pour mauvais traitement par professionnel. L'éleveuse risque également des poursuites pour travail et revenus dissimulés, exploitation d’un élevage sans autorisation, défaut de certificat de capacité, défaut de déclaration.

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Les refuges sont peuplés d'animaux adorables qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Il est en effet dommage d'en faire venir d'autres au monde dans le seul but de les vendre. Les animaux ne sont pas des marchandises démodables. Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

Via : Fondation Assistance aux Animaux

ADVERTISING