Une chienne au chevet des élèves en difficulté dans un lycée agricole de Belfort

ADVERTISING

Le lycée agricole Lucien Quelet de Valdoie, situé sur le territoire de Belfort, a mis en place un procédé très efficace pour encourager et motiver ses élèves : la visite régulière, au sein des classes, de Naya, un adorable Golden Retriever.

 

Source : France 3 Franche Comté

 

La chienne, qui appartient à la documentaliste de l'établissement, permet d'égayer les journées et de briser la monotonie des cours, qui peut parfois décourager certains étudiants. L'un d'entre eux, Maxime Bousson, explique aux caméras de France 3 :

 

On s'amuse un petit peu avec elle. C'est attractif. On s'ennuie moins. 

 

Source : France 3 Franche Comté

 

La présence de Naya est un indéniable réconfort pour d'autres jeunes, à l'image d'Annouk, interne dans l'établissement :

 

Ça fait du plaisir [sic] de la voir jouer dehors avec nous. Ça fait prendre l'air. Je me sens plus comme chez moi.

 

Source : France 3 Franche Comté

 

Mais le rôle de Naya n'est pas seulement distractif : l'adorable Golden Retriever permet aussi à des élèves plus en difficulté, plus timides, ou plus en retrait, de se dépasser, comme le confie Vincent Dufraisse, le directeur du lycée :

 

On a des élèves qui sont un peu… parfois hyperactifs, et ça permet de générer un climat social plus apaisé. On a aussi des élèves qui sont quelquefois un peu timides, et ces élèves timides, ça permet de faciliter la prise de parole.

 

Source : France 3 Franche Comté

 

L'expérience est un tel succès que Vincent Dufraisse réfléchit déjà à d'autres projets, en partenariat, peut-être avec la SPA. Les bienfaits des animaux sur notre santé autant mentale que physique sont attestés depuis longtemps. De plus en plus d'établissements font appel à eux afin de faciliter la communication ou d'apaiser les souffrances. C'est par exemple le cas de l'hôpital de Saint Jean de Luz, qui fait intervenir deux chiens auprès de patients cérébrolésés.

 

 

ADVERTISING