Une association veut lancer le premier centre de soin pour animaux sauvages en Savoie

ADVERTISING

Le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage des Pays de Savoie (CSFS) a annoncé sa volonté de développer une structure destinée à prendre en charge les animaux sauvages blessés de la région de la Savoie. Cette initiative s'inscrit dans le projet "Mon projet pour la planète", lancé par le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot.

 

Source : adamfichna, Fotolia 

 

À l'heure actuelle, il n'existe aucun centre de soin de ce type dans la région de la Savoie, un manquement qui peut s'avérer fatal à beaucoup d'animaux en danger, comme l'explique Caroline Barbier, à l'origine du projet :

 

Actuellement, il n’y a aucun endroit qui les prend en charge. Il n'existe qu'un seul centre qui récupère les grands mammifères pour toute la région Rhône-Alpes-Auvergne.

 

Du coup, quand un chevreuil est heurté par un véhicule à Annecy (74), il faut parcourir jusqu’à 304 kilomètres et 3h20 de route pour qu’il soit pris en charge au Centre de Clermont-Ferrand (63). Autant dire que beaucoup y laissent la vie. Il y a un réel besoin ! 

 

Désormais, ce problème n'aura plus lieu d'être. Le CSFS prendra en charge tout animal blessé, à l'exception du loup, de l'ours et du lynx, pour lesquels il n'a aucune habilitation. Le centre prévoit d'accueillir entre 2000 et 2500 animaux, dont il gérera les soins, puis la réintroduction dans la nature. Caroline Barbier précise que 90 % des animaux blessés sont des oiseaux.

 

Source : J. Bisetti

 

Quant aux responsables de ces blessures, il ne faut hélas pas aller chercher très loin :

 

90 % des causes de blessures sont liées aux activités humaines. Le réchauffement de la planète fragilise également les refuges naturels dont dépendent ces êtres vivants qui participent à maintenir l’équilibre naturel de notre environnement.

 

Le CSFS a désormais besoin d'un soutien massif, car la réalisation de son projet est soumise à un vote citoyen. Les gagnants recevront des aides pouvant aller jusqu'à 100 000 euros. N'hésitez pas à le soutenir en cliquant ici pour voter !

 

Via : Fondation 30 Millions d'Amis

ADVERTISING