Une application pour aider les animaux

ADVERTISING

L’association Welfarm a lancé une application, TRUCKalert, destinée à signaler les animaux subissant de difficiles conditions de transport. Avec le retour de l’été et des fortes chaleurs, les bétaillères deviennent très vite des lieux de souffrance, comme le rapporte le site d’informations France 3.

 

Quater bénévoles de l’organisation ont alerté les passants sur cette problématique au début du mois de juillet 2020, dans les rues de Nîmes et de Sète. Pauline Di Nicolantonio, chargée de campagnes à Welfarm, explique :

 

Tout un chacun peut signaler les camions de transport qu’il croise sur la route des vacances et qui circulent par temps de canicule. On va compiler tous les signalements recensés sur l’application smartphone pour visibiliser le problème et faire un rapport au gouvernement pour indiquer que c’est une vraie problématique qui existe.

 

 

 

Grâce à ces données, Welfarm espère faire interdire le transport d’animaux lorsque les températures dépassent les 30°. En plus de cette interdiction, l’association demande la réduction des distances de trajet, l’abattage à proximité des exploitations, et, à terme, la diminution des temps de transport. Si Frédéric Ehret, éleveur ovin dans le Gard, partage les revendications de Welfarm, il se pose cependant des questions sur l’efficacité de la future application :

 

Il faudrait savoir, si je signale un camion, ce qui se passe à l’instant T, depuis combien de temps les bêtes sont chargées, depuis quelle heure et jusqu’où elles vont. Si je n’ai pas le choix, je charge les bêtes à 12h, pour un transport de 30 minutes. Si c’est pour les mettre à un endroit où elles seront mieux, je ne vois pas ce que ça peut changer.

 

C’est via le site de l’application que vous pourrez faire vos signalements. Vous pourrez préciser la nature des animaux, l’état dans lequel ces derniers se trouvent, le type de camion, etc. Cliquez ici pour vous rendre sur le site.

ADVERTISING