Un zoo force ses éléphants à laver les voitures des visiteurs pour un « numéro » indigne

PUBLICITE

Le Wildlife Safari, zoo de l'Oregon, propose à ses visiteurs une expérience unique. Pour 25$, un éléphant lavera leur voiture à l'aide de sa trompe. Si "l'attraction" amuse les touristes, elle fait grincer des dents tous ceux qui dénoncent l'exploitation animale, qui révèlent la triste réalité derrière ce service en apparence bon enfant.

 

elephant-zoo-carwash-3Source: Wildlife Safari

 

L'association de protection des animaux In Defense Of Animals (IDA) fait figurer le Wildlife Safari dans sa liste 10 pires zoos aux USA, notamment en raison du traitement cruel qu'il réserve aux éléphants.

 

elephant-zoo-carwash-1Source: Wildlife Safari

 

Toni Frohoff, un spécialiste des éléphants travaillant auprès de l'ONG explique au site The Dodo pourquoi les touristes ne devraient pas payer pour ce genre de numéros proposés par le zoo :

 

Ça fait mal au coeur de voir ces animaux sauvages magnifiques exploités et obligés de réaliser des tours aussi éprouvants pour eux. Ils sont pour cela retenus en captivité et n'ont pas le droit de vivre la vie qu'ils méritent. La nature ne leur réserve pas le sort de nettoyeur de voitures. 

 

Elephant Car WashElephant Car Wash at the Wildlife Safari in Winston, OR 5/3/09

Posted by Destiny Garcia on Saturday, May 9, 2009

 

Les éléphants sont ainsi forcés de plonger leurs trompes dans des seaux, d'y aspirer de l'eau puis de la répandre sur la voiture avant de la frotter à l'aide d'une éponge. Wildlife Safari force également les animaux à "danser", et les visiteurs peuvent les toucher autant qu'ils le souhaitent tout en prenant des selfies avec eux.

 

Just a girl and her hula hoop! Sometimes it's the simple things that are the best ?

Happy Holidays from our wild family to yours!

Find out how you can help Tava and the other elephants get more room to roam here:
www.wildlifesafari.net/tembo-darasani

Posted by Wildlife Safari on Tuesday, December 20, 2016

 

En Noël dernier, les éléphants avaient été obligés de peindre sur des planches en bois – par la suite revendues aux visiteurs du zoo – en tenant un pinceau avec leur trompe.

 

Toni Frohoff en est certain ; pour leur faire réaliser des numéros aussi pointus, les dresseurs ont recours à des méthodes violentes. Ils utilisent notamment un ustensile cruel appelé bullhook en anglais : il s'agit d'un baton au bout duquel se trouve un crochet en métal aiguisé, avec lequel les éléphants sont physiquement maîtrisés (pour ne pas dire torturés).

Ces derniers sont par ailleurs bien souvent victimes de coups et de réprimandes physiques lorsqu'ils ne sont pas suffisamment disciplinés.

 

bullhook-elephants-1Source : OaklandNorth

 

All 5 of our elephants have different skills and talents. We like to keep expanding their individual skill-sets and teach them new things. Sometimes, it might take a little bit longer depending on the skill and the elephant, but in the end, it's all about what's best for the elephants and keeping them healthy and happy 🙂

Don't forget to check out our Etsy and Go Fund Me pages if you're interested in helping expand the elephant habitat!

https://www.etsy.com/shop/WildlifeSafari?ref=pr_shop_more
https://www.gofundme.com/tembodarasani

Posted by Wildlife Safari on Tuesday, October 18, 2016

 

Sur plusieurs photos et vidéos prises au Wildlife Safari, les dresseurs sont vus brandissant ces fameux bullhooks alors qu'ils se tiennent tout près des animaux. Frohoff qualifie la méthode de "barbare".

 

Les éléphants […] sont sous la menace constante de ces cruels bullhooks. Qui ose affirmer qu'ils peuvent être heureux dans de telles conditions ?  

 

elephant-zoo-carwash-5Source: Wildlife Safari

 

Sur son site internet, le Wildlife Safari's affirme se donner comme mission d'encourager la "conservation, l'éducation et la recherche concernant la faune et la vie sauvage exotique". Un objectif difficilement conciliable avec l'exploitation d'éléphants, forcés – sous la menace physique – de laver les voitures des clients (et autres tours insensés).

 

elephant-zoo-carwash-2Source: Wildlife Safari

 

En outre, les 5 éléphants africains du centre sont détenus dans le même enclos que l'unique éléphant asiatique. La preuve ultime, selon Frohoff, d'un profond mépris de la complexité biologique des animaux :

 

[Cela] révèle un manque de connaissances basiques sur les besoins sociaux de l'éléphant et les différences entre les espèces. C'est complètement anormal pour eux de vivre avec un membre d'une autre espèce, qui plus est dans des conditions bien différentes et qualitativement inférieures à celles de leur environnement naturel.  

 

elephant-zoo-carwash-4Source: Wildlife Safari

 

Si vous souhaitez soutenir des bénévoles qui se battent chaque jour pour extraire les éléphants de l'enfer des cirques et des zoos, vous pouvez faire un don auprès de la Performing Animal Welfare Society. Vous pouvez par ailleurs signer  cette pétition, contre l'utilisation d'animaux sauvages dans des cirques ou établissements qui les forcent à effectuer de tels tours.

 

Via: The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

PUBLICITE