Un Yorkshire tué à coups de marteau par un ancien légionnaire de 72 ans

ADVERTISING

À la fin du mois de juin 2018, un habitant de la ville de Grasse, sur la Côte d'Azure, a massacré le chien de sa compagne, un petit Yorkshire de 9 ans appelé Cacahuète, dans la cave de son immeuble, comme le rapporte le site d'informations BFMTV.

 

L'homme, un ancien légionnaire de 72 ans, avait prétexté être allé promener le chien, avant de l'achever à coups de marteau. La raison ? L'animal avait semble-t-il une fois de plus fait ses besoins dans l'appartement.

 

 

Le coupable a ensuite tenté de se débarrasser du corps de Cacahuète en le jetant dans une benne à ordures, mais il a alors été pris sur le fait par la gardienne de l'immeuble, qui a prévenu la police. L'ancien légionnaire a été interpellé et mis en garde à vue.

 

Face à l'horreur du crime, une pétition avait été lancée pour demander justice pour le Yorkshire, que le couple avait recueilli deux ans plus tôt dans la rue. La pétition avait recueilli près de 100 000 signatures.

 

Le procureur de la République a requis un an de prison, dont 6 ferme, et une obligation de soins ainsi qu'une interdiction de posséder un animal à vie. Plusieurs associations, dont les Fondations 30 millions d'amis et Brigitte Bardot, et l'organisation Au service des animaux 06, étaient présentes. Elles réclamaient par ailleurs l'application de la peine maximum – deux ans de prison.

 

Source : Mes Opinions.org

 

Du côté du coupable, on a tenté de se justifier par un sevrage difficile aux médicaments et les trois bières ingurgitées ce soir-là. L'homme affirmait aussi que son geste avait été "dégueulasse".

 

Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 23 octobre prochain.

 

Via : BFM TV

ADVERTISING