Un torero meurt d’un coup de corne fatal au poumon en pleine corrida

ADVERTISING

Cela n'était pas arrivé en France depuis 1921. Ce samedi 16 juin, le torero espagnol Ivan Fandiño a succombé à ses blessures après un coup de corne reçu au niveau du poumon lors d'une corrida qui se tenait à Aire-sur-l'Adour, dans les Landes.

 

Source : AFP

 

Le matador âgé de 36 ans a trébuché alors qu'il effectuait un "quite" (une passe avec la cape) à destination de son compatriote Juan del Alamo, qui participait également à la corrida.

 

Après s'être pris les pieds dans sa cape, Ivan Fandiño s'est retrouvé à terre, dos au taureau, et a reçu un coup de corne qui a touché l'un de ses poumons.

 

Source : AFP

 

Selon l'AFP, Ivan Fandiño aurait subi deux arrêts cardiaques au bloc chirurgical de l’arène d’Aire-sur-l’Adouravant, avant de succomber à ses blessures dans l'ambulance qui le conduisait à l'hôpital de Mont-de-Marsan (Landes).

 

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) s'est pour le moment refusé à tout commentaire, renvoyant à la publication prochaine d'un communiqué.

 

De son côté, Le Parisien rapporte  que plus tôt dans la soirée, le torero "avait triomphé en coupant une oreille lors de sa prestation face à son premier taureau".

 

Source : AFP

 

Ivan Fandiño était originaire d'Orduna, près de Bilbao, et participait aux Fêtes d'Aire-sur-l'Adour aux côtés du torero espagnol Juan Del Alamo et du Français originaire des Landes Thomas Dufau.

 

En France, le dernier décès d'un matador en exercice remonte à 1921 : l'Espagnol Isidoro Mari Fernando avait alors succombé à un coup de corne dans les arènes de Béziers.

 

Si personne ne devrait se réjouir de cette nouvelle tragédie qui fait écho au décès du torero espagnol Victor Barrio survenu l'année dernière, elle devrait représenter un pas supplémentaire vers fin de la tauromachie, qui, rappelons-le, coûte la vie à près de 250 000 taureaux chaque année dans le monde.

 

Pour soutenir le combat contre la tauromachie, vous pouvez apporter votre aide au CRAC Europe qui milite depuis de nombreuses années pour l’abolition de la corrida.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d’alimentation ultra-premium livré en 1h (découvrez nos repas pour chien et chat). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING