Un soldat britannique adopte le chiot qu’il a sauvé des décombres en Syrie

PUBLICITE

Durant la guerre en Syrie, un soldat britannique spécialisé dans le désamorçage des bombes n'a pas rapporté que de mauvais souvenirs de sa mission. Il a fait la rencontre de Barrie, un chiot qu'il a immédiatement adopté et qui est devenu son compagnon. Mais les deux amis ont rapidement été séparés…

 

barrie chien syrieSource : Youtube/This Morning

 

C'est alors qu'il patrouillait dans les décombres de bâtiments bombardés à Raqqa, que Sean Laidlaw, 30 ans, a fait la rencontre de Barrie. Ce sont les gémissements de l'animal qui ont alerté le soldat de sa présence. Il a alors découvert ce bébé Berger Asiatique enterré vivant sous les décombres. Le chien est rapidement devenu son meilleur ami durant ces trois mois de mission.

 

barrie chien syrieSource : Youtube/This Morning

 

Sean explique au Daily Mail s'être rendu compte quelques semaines plus tard que Barrie était en réalité une femelle, mais qu'il était impossible de changer son prénom car elle s'y était déjà habituée.

 

J'ai peut-être sauvé la vie de Barrie, mais j'ai l'impression qu'elle a sauvé la mienne. Elle est restée avec moi toute la journée, tous les jours. Elle travaillait avec moi, je me levais, elle venait manger avec moi, puis s'asseyait sur le siège passager de ma voiture lorsque nous nous rendions à Raqqa. Avoir un compagnon est l'une des meilleures choses pour aider à lutter contre le stress post-traumatique. Un chien vous rend toujours heureux, veut toujours être avec vous.

 

Mais alors qu'il était en permission quelques semaines dans sa région de l'Essex, Sean a appris que sa mission avait brutalement été annulée, et qu'il ne devait pas retourner en Syrie, où Barrie l'attendait.

 

Source : Youtube/This Morning

 

Le jeune homme a alors remué ciel et terre pour retrouver son amie au plus vite. Il a fait appel à une association pour le rapatriement des animaux en zone de guerre appelée War Paws, et ce n'est que de longs mois plus tard qu'il a pu retrouver Barrie. Il a raconté :

 

J'étais tellement heureux de la voir, mais l'une de mes plus grandes peurs était qu'elle ne me reconnaisse pas où qu'elle soit complètement différente du chiot que j'avais quitté. […] Je serais prêt à aller au bout du monde pour avoir Barrie avec moi.

 

Source : Youtube/This Morning

 

Mais la chienne devenue grande a bel et bien reconnu celui qui lui avait sauvé la vie quelques mois auparavant. Depuis leurs retrouvailles à l'aéroport Charles de Gaulle, les deux amis ne se quittent plus.

 

PUBLICITE