Un père de famille condamné à de la prison pour avoir tué le chiot de la famille à la hache

ADVERTISING

Le 24 mai 2018, un homme de 37 ans a été condamné à 8 mois de prison ferme pour sévices graves et actes de cruauté envers un animal domestique. En effet, il avait tué à coups de hache le chiot de la famille devant sa femme et l'un de ces cinq enfants.

 

Athéna, la petite chienne de la famille était âgée de seulement trois mois au moment des faits. Suite à un accident, elle avait une patte cassée. Son maître l'a emmenée chez le vétérinaire mais, plutôt que de la faire soigner, il souhaitait qu'Athéna soit euthanasiée.

 

Source : Radio France

 

Très en colère de ne pas avoir obtenu ce qu'il voulait, il s'est alors saisi d'une hache pour tuer lui-même la jeune chienne. Sa femme a tenté d'intervenir mais n'a pas pu empêcher le drame.

 

Athéna a donc été tuée par plusieurs coups de hache, puis l'homme a emporté son corps pour tenter de l'enterrer dans une forêt. Les gendarmes ont été appelés sur place par l'un de ses enfants.

 

Interrogée par France Bleu, une amie proche de la famille témoigne :

 

C’est immonde. La chienne ne méritait pas ça. Il n’y avait aucune raison de l’euthanasier. Elle s’est fait tuer gratuitement, elle a souffert. Il faut que cette personne paye pour ce qu’elle a fait.

 

Lors de la première audience suite aux faits, il s'est avéré que l'homme était également violent envers sa femme et ses enfants. Les deux types de violence sont généralement liés, la violence envers les animaux étant souvent une première étape avant la violence envers d'autres humains.

 

Le père de famille a donc été condamné pour violence envers un animal domestique mais aussi pour violence sur conjoint et mineur de moins de 15 ans. Il a immédiatement été placé en détention.

 

En France, un acte de cruauté envers un animal est passible de 2 ans de prison et des 30 000€ d'amende. Un homme a récemment été condamné à la peine maximale pour avoir tué sa chienne en la défenestrant.

 

Cependant, pour la Fondation 30 Millions d'Amis, cette peine maximale n'est pas suffisante. Une pétition a donc été lancée pour demander l'aggravation des peines en cas de violence envers un animal.

 

Source : 20 Minutes

ADVERTISING