Un militant anti-chasse intimidé

PUBLICITE

Pierre Rigaux, militant anti-chasse reconnu, a été victime d’une tentative d’intimidation de la part d’opposants, comme le rapporte le site d’informations France Bleu. Le naturaliste a eu la très désagréable surprise de découvrir le cadavre d’un renard sur le capot de sa voiture, mercredi 4 juin 2020.

 

La carrosserie a aussi été badigeonnée de sang. Face à cet acte odieux, Pierre Rigaux s’est tourné vers les réseaux sociaux pour exprimer sa colère :

 

J’étais surpris et choqué, c’est vraiment odieux de faire ça. Je ne sais pas qui l’a fait, mais je soupçonne très fortement que ça soit lié à mon engagement contre la chasse.

 

 

Pierre Rigaux a déjà reçu des menaces de mort, non seulement sur les réseaux sociaux, mais également chez lui, dans sa boîte aux lettres. Des chasseurs ont également déjà tenté de l’intimider. Cependant :

 

 Un acte comme ça, c’est la première fois. Franchement ça me fait penser à des images de mafieux, c’est inquiétant. A chaque fois, c’est un cran au-dessus. C’est ignoble pour ce petit renard, mais à la fois c’est le fonctionnement de cette petite mafia qui utilise tous les moyens pour intimider les gens.

 

Il assure malgré tout :

 

Mais moi, une fois le choc passé, ce genre de méthode ne fait que renforcer ma motivation pour lutter contre la chasse et les dérives de la chasse en général.

 

Pierre Rigaux a décidé de porter plainte.

PUBLICITE