Un Labrador sauve un enfant perdu en montagne

ADVERTISING

Dans la nuit du 27 au 28 février 2018, dans les Hautes-Pyrénées, un petit garçon âgé de 10 ans a été secouru par un Labrador après s'être égaré en montagne à Gavarnie, alors qu'il escaladait le mont de Gez avec son père et sa sœur. Le flair de l'animal lui a sauvé la vie.

 

labrador sauve enfant montagneSource : CRS Gavarnie

 

C'est une histoire qui aurait rapidement pu virer au drame. Mardi 27 février, dans l'après-midi, le garçon de 10 ans, accompagné de son père et de sa sœur, tous trois originaires du Lot, ont décidé de partir escalader le Mont de Gez, un petit sommet d'environ 1000 mètres d'altitude.

 

Une fois l’ascension terminée, le garçon a décidé de lancer un défi à son père et sa sœur : le premier arrivé à la voiture a gagné. L'enfant a donc commencé à dévaler la pente. Mais lorsque tous deux arrivent au véhicule, aucune trace du petit garçon.

 

labrador sauve enfant montagneSource : La République des Pyrénées

 

De 15h30 à 17h30, ils vont tous les deux arpenter le chemin qu'ils ont emprunté un peu plus tôt dans l'après-midi en sens inverse dans l'espoir de retrouver le petit, en vain.

 

Ils alertent donc les secours, qui dépêchent immédiatement sur place un hélicoptère pour ratisser la zone, ainsi qu'un maître chien du PGHM (Pelotons de Gendarmerie de Haute Montagne) – l'unité de montagne de la gendarmerie nationale.

 

labrador sauve enfant montagneCapture d'écran de la vidéo de France 3 – Source : Youtube/France 3 Occitanie

 

Alors que 25 secouristes de la CRS de Gavarnie mettent tout en oeuvre pour retrouver la trace du disparu, Hervé Sarthe, maître -chien, et son compagnon Hoock, entrent en scène pour leur venir en aide. L'homme a raconté à La République des Pyrénées :

 

J'ai commencé à prendre toutes les infos sur les zones déjà sillonnées. Ensuite, j'ai demandé au père de mettre des vêtements de son fils dans un sac, pour que le chien sente et enregistre son odeur. Puis, je suis remonté à l'endroit exact où ils ont vu le petit pour la dernière fois. On était 300 mètres en-dessous du sommet du mont de Gez.

 

A ce moment-là, la nuit s'était déjà installée et les températures commençaient à chuter. Le temps pressait pour Hervé et son acolyte.

 

Hoock était au bout de son trait de 10 mètres, derrière lequel je le tenais. Je l'ai vu renifler à 360 degrés et il s'est mis au travail en collant sa truffe au sol. Il m'a tracté vers le sommet mais les collègues y étaient déjà passés à de nombreuses reprises. Je lui ai donc relevé le nez pour qu'il reprenne ses marques. Et il est reparti dans la même direction.

 

Armé d'une seule lampe frontale, le maître-chien a dû s'en remettre à son compagnon et à son flair. A 22h30, ils s'arrêtent tous les deux devant un petit corps allongé au pied d'un arbre. C'est le petit garçon, endormi et épuisé. Habillé de vêtements sombres, il se fondait parfaitement dans le décors.

 

Par chance, il n'était pas blessé et ne souffrait que d'une légère hypothermie. Il a donc rapidement pu retrouver sa famille après un bref passage à l'hôpital de Tarbes, et a même pris le temps de remercier son sauveur.

 

labrador sauve enfant montagneCapture d'écran de la vidéo de France 3 – Source : Youtube/France 3 Occitanie

 

Malgré une fin heureuse, cette histoire rappelle à tous à quel point la sécurité en montagne est importante, et combien les animaux sont d'une aide précieuse, si l'on décide de faire confiance à leur flair.

 

ADVERTISING