Un jeune cheval à l’agonie abandonné dans un champ fait une bonne rencontre

ADVERTISING

Au Royaume-Uni, alors qu'elle promenait un chien, une femme a fait la découverte d'un petit cheval abandonné au milieu d'un champ. L'animal, qui était très faible et très malade, a pu être sauvé par la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals).

 

adie cheval abandonné champSource : RSPCA

 

Alors que cette promeneuse était en balade avec l'un des chiens qu'elle garde, elle a aperçu le cheval, nommé Adie, s'effondrer dans un champ. Elle s'est donc immédiatement approché de lui pour lui venir en aide et a lancé une alerte auprès de l'association britannique.

 

Rosie Russon, inspectrice à la RSPCA, a déclaré à The Dodo :

 

Il était là, allongé au beau milieu de ce champ désert et immense. La terre autour de lui était toute retournée là où il avait essayé de se relever après s'être effondré au sol. Mais il était tellement faible qu'il pouvait à peine bouger la tête. C'était déchirant.

 

Adie était très malade, ce qui laisse à pense que quelqu'un l'avait amené ici pour le laisser mourir. Les deux jeunes femmes ont rapidement compris qu'elles n'arriveraient pas à le sauver seules, et ont donc décidé de contacter un vétérinaire.

 

En attendant, la promeneuse est allée chercher des couvertures de chien dans sa voiture pour protéger l'animal du vent car il faisait particulièrement froid ce jour-là, et elle lui a apporté de l'eau. Elle lui a même proposé du foin, mais il n'avait pas suffisamment de forces pour manger.

 

adie cheval abandonné champ 1Source : RSPCA

 

Il était vraiment à deux secondes d'y passer, il a énormément de chance que la promeneuse de chiens soit arrivée à ce moment-là et nous ait avertis.

 

Rapidement, une petite foule s'est formée autour d'Adie et tout le monde a essayé de l'aider à s'en sortir.

 

adie cheval abandonné champ 3Source : RSPCA

 

Un cavalier qui habite dans le coin est passé devant et nous a repéré. Il est revenu avec une grande couverture pour cheval et on l'a utilisée pour soulever les jambes d'Adie. Ça n'avait rien de facile, mais à neuf personnes, on a réussi à le soulever et à lui faire garder l'équilibre. Ces gens m'ont beaucoup émue par leur gentillesse.

 

Le vétérinaire est ensuite arrivé sur les lieux, et tous ont réuni leurs forces pour raccompagner Adie hors du champ, où un van l'attendait pour le conduire dans des écuries où il allait être placé en soins intensifs.

 

adie cheval abandonné champ 4Source : RSPCA

 

Selon le professionnel, sa guérison allait être longue. Il présentait notamment un cas très avancé d'infection aux vers. Au cours de son rétablissement, il a fait des progrès, mais il lui est également arrivé de rechuter par moments.

 

Finalement, un mois après son sauvetage, Adie se portait beaucoup mieux.

 

adie cheval abandonné champ 5Source : RSPCA

 

Il reçoit toujours un traitement aux stéroïdes et contre les parasites pour le débarrasser de ces vers qui le rendent malade. Mais il a fait le plus dur, et nous espérons qu'il pourra bientôt trouver une famille aimante. C'est un beau Trotteur américain qui sera très grand à l'âge adulte. Un jour, il fera une très bonne monture.

 

Adie avait une puce d'identification électronique lorsqu'il a été découvert, mais malheureusement, les informations qu'elle contenait n'étaient plus d'actualité. La RSPCA est toujours à la recherche de la personne qui l'a abandonné. Adie se porte aujourd'hui bien mieux et sera bientôt proposé à l'adoption.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

ADVERTISING