19 chiens perdent tragiquement la vie dans l’incendie de ce refuge

ADVERTISING

19 chiens ont hélas perdu la vie le 5 janvier dernier, au cours d'un tragique accident. Un incendie, provoqué par un séchoir à linge, s'est déclenché dans le refuge où ils se trouvaient.

 

Le refuge en question, Furever Homes, situé à Tumwater, dans l'État de Washington (États-Unis), accueillait environ 35 animaux.

 

 dog_fire_rescue_washington_4Source : The Olympian

 

La propriétaire Sharon Gold, venait tout juste d'ouvrir le refuge au début du mois de janvier. Elle a confié au journal The Olympian :

 

Ça devait être l'endroit parfait pour nous. Ça devait être le paradis, mais ça s'est transformé en enfer.

 

La jeune femme avait dû s'absenter suite à un appel de sa sœur et ne se trouvait pas sur les lieux au moment du drame. Une de ses connaissances venue faire sécher son linge a laissé tourner le séchoir à linge, ce qui a provoqué l'incendie.

 

C'est un voisin qui a donné l'alerte après avoir remarqué de la fumée s'échappant du bâtiment.

 

dog_fire_rescue_washington_3Source : The Olympian

 

Les pompiers ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour sauver autant de chiens que possible, mais hélas, beaucoup avaient déjà succombé, intoxiqués par la fumée.

 

Seize animaux, qui se trouvaient dans une pièce séparée, ont cependant survécu.

 

La plupart des chiens qu'accueillait le refuge de Sharon Gold étaient des chiens dont personne ne voulait et qui auraient été normalement euthanasiés dans d'autres refuges. De nombreux animaux venaient de Californie ou du Mexique.

 

J'accueille les chiens que personne d'autre ne prendra. Des chiens aveugles, sourds, des chiennes gestantes qui seraient morts dans les rues du Mexique.

 

dogs_fire_rescue_washington_2Source : Furever Homes/Facebook

 

Le travail de Sharon s'accompagne cependant de controverses. Certains personnes l'ont accusée d'avoir "arnaqué" des adoptants potentiels en leur cachant les maladies des animaux. La police est intervenue plusieurs fois, la jeune femme étant suspectée de violations de permis pour détenir ces animaux. Aucune charge n'a cependant été retenue contre elle.

 

Je respecte toutes les règles. Je n'ai jamais été citée à comparaître ou accusée. Je m'assure que tous les chiens soient stérilisés, qu'ils aient tous leurs vaccins.

 

Qu'importe la vérité, au fond. Les véritables victimes restent les chiens emportés par l'incendie. Parmi les victimes se trouvent notamment plusieurs chiots, tout juste séparés de leur mère.

 

dogs_fire_rescue_washington_1

 

Sharon Gold reste très choquée par ce terrible accident. Elle songe même à fermer définitivement son refuge. Elle explique à KMTR Oregon :

 

J'aurai toujours leur sang sur les mains, je me sentirai toujours coupable de ce qui est arrivé. Je ne me remettrai jamais de ça, car 19 chiens ont perdu la vie.

 

Fort heureusement, les chiens survivants ont tous pu être placés dans des familles d'accueil.

ADVERTISING