Un homme abandonne son chien dans un pays étranger, mais il est retrouvé grâce aux réseaux sociaux

chien colley
ADVERTISING

La force d'Internet et des réseaux sociaux accomplit parfois des miracles. C'est le cas pour Nichel Crome, un jeune Colley, dont l'histoire aurait pu finir de manière dramatique sans l'intervention de bénévoles.

 

En février 2018, un français d'une trentaine d'année adopte le jeune chien dans un élevage avant de partir s'installer en Sicile. Il fait le voyage en voiture et, au cours du trajet, décide qu'il ne veut finalement plus de son Colley et l'abandonne au bord de l'autoroute, près de la ville d'Ovada, au nord de l'Italie.

 

 

Abandonné dans un lieu inconnu et très dangereux pour lui, le Colley a commencé à errer seul. Au bout de quelques temps, la poussière et la boue l'avaient rendus méconnaissable et il semblait condamné à faire partie de ces chiens qui doivent devenir des chiens errants, s'ils ont la chance de ne pas être renversés par un véhicule.

 

Mais Nichel Crome a été particulièrement chanceux puisqu'un homme l'a remarqué et a contacté la SPA italienne pour que leurs équipes viennent récupérer le chien et le mettre à l'abri. Puisqu'il était né dans un élevage déclaré, le jeune Colley était identifié à l'aide d'une puce électronique. Cependant, comme le rapporte Patrizia Ferrarro, membre de la SPA italienne, au journal La Stampa :

 

La puce était française et les informations ne figuraient donc pas dans nos archives.

 

La seule information que la puce leur permettait d'obtenir était la certitude que le chien n'avait pas été adopté en Italie. Mais le manque d'informations n'a pas découragé les bénévoles. Ils ont tenté de retrouver la trace de l'élevage de Nichel Crome en publiant une photo de lui sur les réseaux sociaux.

 

Grâce à de nombreux partages, la photo du jeune chien a fini par apparaître dans le fil d'actualité d'un habitant de Laizy, un village de 600 habitants en Bourgogne. Dans ce village, à 600km de l'endroit où Nichel à été retrouvé, se trouve l'élevage de Collie où le chien est né. Son éleveur a tout de suite reconnu son chien et n'a pas hésité un seul instant à venir le chercher en Italie.

 

Patrizia Ferraro raconte l'arrivée de l'éleveur:

 

Il était très inquiet, il est arrivé aussi tôt que possible. Il était très content de revoir l'un de ses chiens. Certains bénévoles, qui comprennent bien le français, m'ont expliqué que le chien a été utilisé comme objet de vengeance par la personne qui l'a abandonné. Heureusement, beaucoup de gens se sont montrés sensibles au sort de Nichel et son éleveur est venu le sauver.

 

 

L'éleveur a réussi à identifier l'homme qui a été retrouvé et signalé. Selon la loi italienne, «Quiconque abandonne des animaux domestiques est passible d'une peine d'emprisonnement d'un an ou d'une amende de 1 000 à 10 000 euros. La même peine s'applique à quiconque détient des animaux dans des conditions qui vont à l'encontre de leur bien-être".

 

Les refuges sont peuplés d'animaux qui attendent de retrouver une famille aimante. Adoptez, n'achetez pas ! Adopter c'est sauver deux vies, celle de l'animal que vous accueillez chez vous, et celle de celui qui trouvera une place libre dans un refuge.

 

Si le sujet vous touche, vous pouvez aider la SPA qui gère 55 centres d’accueil en France et vous trouverez la liste de tous les refuges sur le site de 30 Millions d’Amis.

 

Source : La Stampa 

ADVERTISING