Un dauphin s’échoue deux fois le même jour sur une plage de l’Hérault

ADVERTISING

Le 11 mars 2018, un dauphin s'est échoué sur la plage d'Héliopolis, à Agde, dans l'Hérault. Aussitôt prévenus, les sauveteurs aquatiques d'Agde et de Frontignan se sont rendus sur place afin de lui porter secours.

 

 

Le cétacé était malheureusement gravement blessé : une plaie de 20 centimètres de longueur lui barrait le dessous de la mâchoire. Les sauveteurs se sont donc résolus à appeler un vétérinaire spécialisé, qui a soigné l'animal sur place.

 

Source : SDIS 34

 

Le dauphin a ensuite été relâché dans le port du Cap d'Agde, avant de s'échouer à nouveau dans le courant de l'après-midi, à Valras-Plage. Malgré les soins apportés par les sapeurs-pompiers et le vétérinaire, le dauphin n'a pu être sauvé et a dû être euthanasié.

 

Les échouages de dauphins se multiplient sur les côtes françaises, depuis le début de l'année. Le 9 mars, un cadavre de dauphin a été retrouvé à Jard-sur-Mer, en Vendée. Le cétacé a malheureusement été la victime d'un filet pélagique ; l'aileron de sa queue sectionné en est bien la preuve.

 

 

À la fin du mois de février, de nombreux dauphins s'étaient retrouvés sur les plages bretonnes, ainsi que le long des côtes atlantiques. Les victimes se sont comptées par centaines. Sami Hassani, d’Océanopolis, à Brest, explique :

 

Il y a de la mortalité naturelle et des décès après maladie, comme dans tout milieu vivant. Mais un bon nombre de dauphins que l’on retrouve actuellement à la côte comporte des traces de filet ou de mutilation.

 

Via : 20 Minutes/Le Télégramme

ADVERTISING