Un chiot jeté par la fenêtre d’un immeuble puis achevé à coups de poing et de pied

PUBLICITE

Un homme a jeté son chiot prénommé Fils par la fenêtre, dans la nuit du 4 au 5 septembre 2018, dans la région d'Angers. L'animal a survécu à sa chute, et son propriétaire est descendu pour l'achever à coups de pied et de poing avant de jeter son cadavre à la poubelle.

 

Ce n'est qu'au petit matin que le corps de Fils a été retrouvé. Le responsable a quant à lui été rapidement appréhendé par la police et a même reconnu les faits. Il devra passer en jugement le 19 octobre, à Angers.

 

Source : DR

 

Face à une telle violence et une telle cruauté, l'association Un Cœur sans Toit a décidé de lancer une pétition pour que justice soit rendue pour Fils, renommé Angel. L'organisation réclame une peine de prison ferme, une amende ainsi qu'une interdiction définitive de posséder des animaux.

 

À l'heure actuelle, la pétition a recueilli plus de 73 000 signatures. N'hésitez pas à y mettre la vôtre en cliquant ici pour la signer.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

PUBLICITE