Un cheval abattu par un chasseur qui l’a confondu avec une biche

ADVERTISING

Samedi 22 octobre a eu lieu un terrible accident dans le petit village de La Motte-en-Bauges, en Savoie. Au cours d'une partie de chasse, un chasseur, Joseph-Pierre Logvinoff, âge de 73 ans, a abattu un cheval qu'il a pris pour une biche, comme le rapporte le journal Le Dauphiné.

 

L'animal, âgé de 9 ans et prénommé Trésor, appartenait à une jeune éleveuse établie dans le village, Stéphanie Dusausoit. Le cheval avait sauté par-dessus son enclos et se promenait le long d'un chemin pourtant entièrement dégagé, rendant ainsi difficile de le confondre avec un autre animal.

 

tresor-et-sophie-300x289Source : Stéphanie Dusausoit

 

Le chasseur a tout de suite prévenu la gendarmerie, qui s'est rendue ensuite sur les lieux pour établir le procès verbal et retirer le corps de l'animal. Du côté de la fédération de chasse de Savoie, la condamnation est unanime. Régis Clappier, son président, explique :

 

Le conseil de la fédération et moi-même, nous associons à la peine de l'éleveuse. Il est indéfendable de dire que l'on a confondu une biche avec un cheval.

 

Joseph-Pierre Logvinoff assure quant à lui avoir décidé d'arrêter toute activité de chasse, tant ce drame l'a bouleversé.

 

tresor-cheval-biche-chasse-1Source : Change.org

 

Mais cette repentance ne suffit pas à la mère de Stéphanie Dusausoit, Marie Françoise Thomas, qui a décidé d'agir. Elle a lancé une pétition pour exiger des conditions d'obtention plus difficiles du permis de chasse, arguant que la pratique met en danger – à raison – animaux sauvages ou domestiques, et promeneurs. Elle refuse également d'accepter l'explication du chasseur, tant la différence de gabarit entre Trésor et une biche semble évidente.

 

N'hésitez pas vous aussi à signer la pétition, qui a déjà récolté plus de 8000 signatures.

 

Via : Le Dauphiné

ADVERTISING