Un cavalier déclaré coupable de maltraitance sur son cheval

ADVERTISING

Paul Estermann, cavalier suisse professionnel, a été déclaré coupable de maltraitance sur son cheval par le ministère public de Sursee, comme le rapporte le journal L’Équipe.

 

L’affaire remonte à l’année 2017. Paul Estermann est accusé par son ancien groom, licencié depuis, de maltraiter sa jument, Castlefield Eclipse. Le groom fournit notamment des photographies montrant le cheval cravaché jusqu’au sang.

 

Source : DR

Paul Estermann, qui avait renoncé à participer à l’Euro 2017 d’équitation en Suède, a finalement été condamné à payer une amende de 17 900 euros. Le cavalier a cependant déjà de faire appel devant le tribunal de district de Willisau. Paul Estermann n’a pas encore été suspendu par la Fédération suisse d’équitation, qui a annoncé attendre le verdict final avant de prendre une décision.

ADVERTISING