Un Cane Corso retrouvé empalé sur un arbre dans le Pas-de-Calais

ADVERTISING

Un Cane Corso de 4 ans a été retrouvé empalé sur un arbre à Liévin, dans le Pas-de-Calais.  L'animal a été découvert le 2 mai, par Dominique, qui confie, encore très marqué :

 

Il était empalé sur un arbre, par l'estomac… on a cassé la branche pour le mettre au sol. Le chien avait été massacré.

 

La police, appelée sur les lieux, a dressé un rapport qui fait froid dans le dos. Le chien avait été éviscéré et présentait plusieurs "traces de perforation".  Face à l'horreur de la situation, la SPA a bien évidemment décidé de porter plainte afin de retrouver au plus vite les responsables.

 

Source : D.R (via France 3)

 

Dominique poursuit :

 

C'était un molosse, on ne peut pas être tout seul pour tuer un chien comme ça, surtout comme ça. Je ne comprends pas qu'on puisse faire ça.

 

Le Cane Corso a changé de propriétaires plusieurs fois au cours de sa vie et avait d'ailleurs un œil crevé, témoin de son passé difficile. La police cherche désormais à identifier le propriétaire actuel de l'animal, et bien évidemment, le ou les coupables.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

Via : France 3

ADVERTISING