Ukraine : ces trois ours bruns vivaient un enfer

ADVERTISING

Le 22 Novembre dernier, les associations Lawrence Anthony Earth Organization et SOS Zoo and Bear Rescue en Ukraine ont sauvé 3 ours bruns maintenus captifs dans la région de Lviv, à l'est du pays.

 

Source : The Lawrence Anthony Earth Organization

 

Les ours étaient enfermés dans une toute petite cage mal entretenue dont ils ne sortaient jamais. Ils avaient besoin de soins médicaux urgents que leur propriétaire n'avait pas les moyens de leur apporter. L'association a donc entrepris de les libérer pour les emmener au parc de Synevir où est implanté un centre de sauvegarde des ours bruns.

 

"Horrible, inhumain et répugnant sont les premiers mots qui nous viennent à l'esprit"

 

Les deux associations interviennent régulièrement en Ukraine, où de nombreux ours bruns vivent dans des conditions similaires à celles des ours sauvés en novembre.

 

Source : The Lawrence Anthony Earth Organizaiton

 

Ces derniers vivaient tous les trois dans une cage de seulement 35m2, au milieu de leur excréments jamais nettoyés. Tous étaient couverts de plaies et de croûtes laissant supposer qu'ils étaient malades.

 

Il était urgent de les sortir de là pour leur santé mais aussi car les enclos nécessaires à leur période de quarantaine avant de rejoindre les autres ours du parc de Synevir devaient être absolument construits avant les première neiges.

 

Une course contre la montre

 

Grâce à la mobilisation des associations, du Ministère de l'écologie, du parc Synevir et de nombreux bénévoles et donateurs, les ours ont pu être transférés vers le parc à temps.

 

Leur transfert à été suivi en direct par six chaînes de télévisions. Dans une ambiance tendue due au refus initial du propriétaire des ours de laisser entrer les caméras, les trois ours ont été endormis puis placé chacun dans une cage de transport.

 

 

Le véhicule transportant les animaux était en si mauvais état que le trajet de 10 heures à été effectué d'une traite. Les bénévoles craignaient de ne pas pouvoir redémarrer si ils s'arrêtaient.

 

"Une histoire d'amour pourrait être en train de naître"

 

Les ours ont finalement pu être placés dans leurs enclos de quarantaine sans difficulté. Lionel de Lange, directeur de l'antenne ukrainienne de la Lawrence Anthony Earth Organization raconte les premiers instants de Borya, Boerie et Jen dans leur nouvel habitat:

 

En quelques minutes seulement ils étaient détendus, ils mangeaient et buvaient. Borya a commencé à préparer son lit en réunissant de la paille et il a semblé se rapprocher d'un ours femelle que nous avions secouru auparavant. Une histoire d'amour pourrait être en train de naître.

 

Source : The Lawrence Anthony Earth Organization

 

Les ours vont donc pouvoir profiter d'une nouvelle vie paisible après avoir été soignés.

Les ours sont souvent victimes de ce genre de maltraitances, notamment en Asie où ils sont exploités pour leur bile. Il y a deux mois un ours a été sauvé d'une ferme à bile au Vietnam et, plus récemment, deux ours ont été libérés après avoir passé 10 ans dans une cage en Arménie pour divertir des touristes.

Pour apporter votre soutien à la Lawrence Anthony Earth Organization en Ukraine, c’est ici (page en anglais).

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING