Traumatisés, ces anciens de chiens de chasse découvrent pour la première fois la douceur d’une caresse

ADVERTISING

23 chiens de chasse ont enfin pris une retraite bien méritée, après des années à traquer les renards lors de parties de chasse à courre. Si les chasseurs n'ont jamais tué de renards et cherchaient simplement à préserver les traditions, les chiens restaient malgré enfermés dans de petits chenils étriqués, avec très peu d'interactions avec les humains, comme le rapporte le site américain The Dodo.

 

Source : MLAR

 

En mai 2017, cette situation a pourtant changé, lorsque le club de chasseurs, situé en Pennsylvanie (États-Unis), a décidé de réduire son activité et a cherché un moyen de relocaliser ses animaux. Les responsables ont ainsi approché l'association Main Line Animal Rescue (MLAR).

 

Source : MLAR

 

Le club a alors invité Russ Stewart, le coordinateur développement de l'organisation, ainsi que plusieurs membres de l'équipe, à venir eux-mêmes choisir les chiens à mettre à la retraite. Russ explique :

 

On a vraiment essayé de se focaliser sur les chiens les plus âgés du groupe, parce qu'on s'est simplement dit que c'était eux les plus à risque. On voulait aussi aider ces chiens qui étaient là depuis cinq ans, six ans, ou plus. Tout ce qu'ils ont connu, c'est le club de chasse, et on voulait leur donner une chance de trouver une maison et de passer leur retraite dans un foyer, avec une famille.

 

Source : MLAR

 

Avec le soutien de l'association The Grey Muzzle, qui aide à replacer les chiens seniors, MLAR est parvenu à sauver 23 animaux au total. Les volontaires de l'organisation ignoraient tout encore des comportements des animaux et s'ils parviendraient à s'adapter à la vie dans une maison. L'attitude des chiens les a cependant rapidement rassurés :

 

Tous les chiens qu'on a ramenés ont eu l'air de se dire "OK, je ne suis plus là juste pour faire un travail. Je suis là pour être caressé et avoir des friandises".

 

Source : MLAR

 

L'un des animaux, Defender, s'est particulièrement bien adapté à sa nouvelle vie. En surpoids à son arrivée à l'association, il a rapidement retrouvé la ligne, avant de recevoir le plus beau des cadeaux. Une famille, désireuse d'adopter un chien après la mort de leur ancien compagnon, s'est rendue dans le refuge de l'association, dans l'optique de recueillir un chiot. Russ confie cependant que les deux petites filles de la famille n'ont pas eu le coup de foudre pour les chiots. Il a alors décidé de leur faire rencontrer Defender. La magie a aussitôt opéré.

 

Source : MLAR

 

Un autre chien a lui aussi connu une fin heureuse, dans les mêmes conditions que Defender. Une famille avec deux enfants s'est présentée au refuge pour adopter un chien et est tout de suite tombée sous le charme de Bookman. Depuis, Russ a reçu plusieurs photos de l'adorable toutou, bien à l'aise dans sa nouvelle vie.

 

Source : MLAR

 

Au final, les 23 chiens sauvés par l'association ont tous trouvé un nouveau foyer. Russ Stewart n'espère désormais qu'une chose : que le club de chasse accepte de mettre d'autres chiens à la retraite, afin de leur offrir à eux aussi la vie qu'ils méritent.

 

Source : MLAR

 

N'hésitez pas à soutenir MLAR en cliquant ici pour faire un don.

 

Via : The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING