Trafic d’animaux sauvages : une opération d’Interpol permet de sauver plusieurs milliers d’animaux

ADVERTISING

Fin juin 2018, Interpol, l'organisation internationale permettant la collaboration entre les polices, a annoncé les résultats d'une opération mondiale d'un mois visant le trafic illégal d'animaux sauvages et de bois rare.

 

Appelée Thunderstorm, l'opération rassemblait des forces de police, de police aux frontières, de douane et des organisations en charge de la faune et de la flore de 92 pays.

 

trafic ivoireSource : Associated Press

 

Sheldon Jordan, Directeur Général des forces de protection de la faune et de la flore au Canada, témoigne auprès d'Associated Press :

 

Durant cette opération, tous ces pays se sont concentrés, tout au long du mois de mai, sur tous les types de crimes affectant la vie sauvage, qu'il s'agisse d'animaux, de plantes ou de bois. Les résultats ont été spectaculaires.

 

Durant ce mois d'opération, 1 974 saisies ont eu lieu, représentant une valeur de plusieurs millions de dollars. Parmi les produits animaux et animaux sauvages saisis se trouvaient 43 tonnes de viande (ours, éléphant, crocodile, baleine, zèbre, anguille…), 1,3 tonne d'ivoire, 27 000 reptiles, près de 4 000 oiseaux, 48 primates, 14 félins…

 

Le trafic d'animaux et flore sauvages est le 4ème type de crime le plus important en valeur dans le monde : cela représenterait 115 milliards de dollars par an.

 

Parmi toutes les espèces menacées par le trafic, les pangolins sont les plus en danger. Durant le seul mois de l'opération, huit tonnes d'écailles de pangolins on été saisies. Ces écailles sont particulièrement recherchées pour les vertus que leur prête la médecine traditionnelle chinoise. A cause de ce succès, l'espèce est en grand danger d'extinction.

 

trafic oiseauxSource : Associated Press

 

Les cas couverts par l'opération sont variés, incluant par exemple, le cas de deux employés d'une compagnie aérienne, arrêtés à Los Angeles avec des tortues ponctuées vivantes dans leurs bagages personnels. Ils tentaient de les emmener en Asie.

 

Un homme Thaïlandais a été arrêté en Israël après avoir posté des photos de ses trophées de chasse sur les réseaux sociaux. A son domicile, les forces de police ont retrouvé les corps d'animaux chassés auparavant, tels qu'un chacal, une mangouste ou encore un renard.

 

Selon Juergen Stock, Secrétaire Général d'Interpol, l'opération Thunderstorm aura permis de confirmer que "les trafiquants de faune et flore sauvage passent par les mêmes voies que les criminels impliqués dans d'autres types de trafic."

 

Cette opération aura permis de viser des points sensibles du trafic, les frontières et les parcs naturel étant des zones particulièrement vulnérables.

 

En France, la SPA a créé en 1993 une Cellule Anti-Trafic (CAT), dont les enquêteurs collaborent avec les autorités publiques. Elle traite près de 300 cas par an, principalement concernant des animaux de compagnie, tout en s'occupant de recueillir les animaux victimes.

 

Si vous tombez sur une annonce en ligne qui vous paraît illégale, vous pouvez contacter la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

ADVERTISING