Toxoplasmose du chat : symptômes et transmission à l’homme

toxoplasmose du chat
ADVERTISING

La toxoplasmose est une zoonose, c'est à dire une maladie que l'animal peut transmettre à l'homme. C'est une infection parasitaire qui peut affecter de nombreux animaux mais c'est via le chat que les parasites se reproduisent et se répandent.

 

Cette maladie est souvent crainte, notamment chez les femmes enceintes, pourtant un chat n'est pas le premier facteur de transmission de la toxoplasmose chez l'humain.

 

Découvrez ce qu'est la toxoplasmose, comment l'éviter, la reconnaître et les conséquences qu'elle peut avoir sur la santé du chat et de l'humain.

 

1. Qu'est ce que la toxoplasmose ?

 

La toxoplasmose est une maladie provoquée par un parasite appelé toxoplasma gondii. Il peut infecter de nombreux mammifères sur lesquels il forme des kystes, pouvant contenir jusqu'à 3 000 parasites chacun, au niveau des muscles ou du cerveau.

 

Le chat est l'hôte définitif de ce parasite. C'est à dire que c'est uniquement via un chat qu'il pourra se développer et se reproduire. La contamination du chat se produit généralement lorsqu'il mange de la viande crue contaminée, la plupart du temps en chassant.

 

toxoplasmose félineSource : Pet Care Facts

 

Une fois ingérés, les toxoplasmes vont se multiplier dans l'intestin du chat, qui va évacuer les oeufs ainsi produits dans ses selles. Chaque jour, un chat contaminé peut rejeter plusieurs millions d'oeuds de toxoplasmes. Ce phénomène dure entre une et trois semaines et immunise le chat contre toute contamination ultérieure.

 

Si le chat a accès à l'extérieur alors les oeufs peuvent être déposés dans la nature et finir sur l'herbe broutées par les bovins et ainsi se retrouver dans la viande destinée à la consommation humaine.

 

infection toxoplasmoseSouce : Catster

 

Les chats les plus touchés sont ceux qui ont accès à l'extérieur et chassent. La contamination a généralement lieu à un jeune âge, lorsque le chat commence à chasser. Les chats d'intérieur peuvent être contaminés s'il mangent de la viande crue ou peu cuite.

 

2. Symptômes d'une toxoplasmose féline

 

La toxoplasmose féline peut se manifester de deux manières différentes : l'infection toxoplasmique ou la maladie toxoplasmique.

 

  • Infection toxoplasmique : Il s'agit du cas le plus courant et il passe souvent inaperçu. Lors d'une infection, le chat ingère des parasites, qui vont donc se reproduire dans ses intestins. Comme décrit précédemment, ils sont ejectés par les selles et immunisent le chat à vie. Il n'y a généralement pas de conséquence si ce n'est une légère fièvre et de la fatigue. Environ 60% des chats sont concernés.
  • Maladie toxoplasmique : Il s'agit d'un cas rare. Il s'agit d'une infection classique qui s'aggrave lorsque les défenses immunitaires du chat sont faibles (leucose, VIF, autre infection…). Les toxoplasmes forment alors des kystes hors des intestins qui peuvent provoquer une pancréatite, une pneumonie, des troubles neurologiques grave, une hépatite ou encore une myocardite qui peut entraîner, à terme, un arrêt cardiaque. La maladie peut également entraîner des avortements chez les chattes en gestation ou des problèmes de développement des chatons.

 

3. Diagnostic et traitement de la toxoplasmose chez le chat

 

L'infection toxoplasmique n'est généralement pas diagnostiquée et ne nécessite pas de traitement.

 

Dans le cas de la maladie toxoplasmique, le diagnostic est difficile a établir précisément au début. Il faut d'abord éliminer la possibilité d'autres maladies comme le sida du chat, la leucose ou la péritonite infectieuse féline. L'examen des selles est inutiles car le chat ne va rejeter des oeufs que les premiers jours après l'infection.

 

Source : My pet reference

 

L'un des indices les plus efficace est l'examen des yeux : un chat atteint de la maladie toxoplasmique va forcément développer une uvéite ou une chorio-rétinite, des inflammations des yeux. Mais cela pourra parfois être interprété comme une inflammation sans lien avec une éventuelle toxoplasmose.

 

Dans le cas où la maladie serait diagnostiquée, un traitement à base d'antibiotique est mis en place. Passé trois semaines, le chat n'est plus contagieux même s'il est toujours sous traitement.

 

Si un trouble neurologique apparaît au cours de la maladie et persiste après la fin du traitement alors il est irréversible.

 

Il n'existe pas de vaccin permettant de protéger les chats de la toxoplasmose. La nourriture industrielle et la limitation des sorties sont les seuls moyens de protéger un chat.

 

4. Toxoplasmose du chat et grossesse

 

La toxoplasmose peut se transmettre à l'homme. Elle est généralement sans conséquences graves pour l'humain, sauf dans le cas d'une grossesse. Une infection durant les six premiers mois de la grossesse peut avoir des conséquences importantes sur la santé du foetus.

 

toxoplasmose grossesseSource : The cat connection

 

Il est donc souvent conseillé aux femmes enceintes non immunisées de faire preuve d'une vigilance particulière à l'égard des chats durant la grossesse.

 

Pourtant, selon une étude européenne de la FAO (Food and Agriculture Organisation) publié en 2000, seuls 0,1% des cas de toxoplasmose chez l'humain sont dus à une contamination via des selles de chat.

 

Le danger provient plutôt de la consommation de viande crue ou mal cuite qui recouvre 63% des cas. Inutile donc d'éviter à tous prix les contacts avec votre chat lors d'une grossesse.

 

Portez des gants lorsque vous lavez sa litière. Cela devrait suffire à éviter les contaminations par ce biais.

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (il va adorer) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING