TF1 accusée de promouvoir la violence envers les chiens pour les éduquer. Le Web enrage

PUBLICITE

Dimanche 16 octobre, TF1 a diffusé un reportage portant sur l'éducation des chiens dans le cadre de l'émission Sept à Huit. La séquence mettait en scène deux éducateurs canins devant s'occuper de "cas difficiles". Leurs méthodes, jugées violentes, ont choqué une partie de l'opinion.

 

TF1-educateur-canin-methodes-violentes-1Source : TF1

 

"Coups de genoux, "pendaison", crachat au visage"

Pour "recadrer" des chiens au comportement difficile, les deux coachs n'ont pas hésité à recourir à des techniques considérées comme archaïques et violentes par une partie de la profession.

 

Le site Wamiz rapporte ainsi la réaction de Stéphane Rochette, éducateur canin, qui a été particulièrement choqué. Sur son blog, il explique :

 

Coups de genoux, coups de doigts dans les flancs, pendaison, « coups de sonnette », étranglements, crachats sur la gueule, etc… Ils ne nous épargnent absolument rien ! Toute la panoplie du parfait petit maltraitant y passe…

 

TF1-educateur-canin-methodes-violentes-4Source : TF1

 

Interrogée par Wamiz, Julie Antremont, une autre éducatrice canin, s'indigne également :

 

Ce sont des méthodes qui marchent malgré tout car c’est sous la peur et la contrainte que les chiens obéissent. Mais ce n’est pas du tout sain et complètement stérile… je demande à voir le comportement des chiens avec leur leurs maîtres dans le futur !

 

TF1-educateur-canin-methodes-violentes-2Source : TF1

 

Pour se défendre, Eric Tramson, l'un des éducateurs incriminés, a réagi  dans un communiqué. "Les propriétaires des chiens qui ont participé à ce tournage attestent sur l'honneur que l'intervention d'Eric était la dernière solution afin d'éviter qu'on euthanasie leurs chiens", a-t-il expliqué.

 

TF1-educateur-canin-methodes-violentes-9Source : TF1

 

Le renforcement positif plutôt que le rapport de force

Ces techniques, qui sont loin de faire l'unanimité parmi les éducateurs, se fondent sur la théorie de la hiérarchie. Selon cette vision, le chien doit "connaître sa place" et l'éducation consiste à l'installer dans une position de dominé. Le processus d'apprentissage devient alors un simple rapport de force.

 

Bien sûr, d'autres méthodes existent, comme le renforcement positif qui invite à penser la relation Homme-chien comme un rapport de collaboration: l'animal est alors davantage respecté. Tout comportement positif est encouragé, avec des récompenses par exemple, et la violence est proscrite.

 

Plus de 22 000 signatures contre le reportage

Suite à ce vaste élan d'indignation à l'encontre du reportage, une pétition a été lancée sur le site MesOpinions.com pour demander à TF1 de ne plus faire la promotion de méthodes d'éducation qui ne respectent pas les chiens.

 

Plus de 22 000 signatures ont déjà été récoltées. Pour ajouter la vôtre, cliquez ici. Pour revoir le reportage, c'est ici.

 

*      *      *

 

Eric Tramson, l'un des éducateurs du reportage, a souhaité apporté une réponse à la polémique. Nous la publions en intégralité ici :

 

Communique-de-presse-OK2

 

*      *      *

 

Sur le même sujet

 

7 erreurs d’éducation que vous faites tous envers votre chien. Et comment les éviter

 

PUBLICITE