Terrifiée, elle s’échappe d’un cirque et erre en pleine rue. La police l’abat

ADVERTISING

Une tigresse a été abattue mercredi 6 septembre, après avoir été aperçue le long d'une autoroute à Atlanta, en Géorgie (États-Unis).

 

Posted by Henry County Police Department on Wednesday, September 6, 2017

 

Suzy, âgée de 6 ans, appartenait à l'espèce des tigres du Bengale, actuellement menacée de disparition. Elle a été abattue par des policiers alors qu'elle approchait d'un quartier résidentiel de la ville, Meadow Brook. Dans un message posté sur la page Facebook de la police du comté de Henry, les autorités se défendent de leur choix en affirmant que la décision a été prise après que la tigresse a attaqué un chien. Craignant pour la sécurité des humains, les policiers ont tué l'animal.

 

La tigresse se trouvant à proximité d'une route empruntée par les bus scolaires, les officiers ont décidé de l'abattre avec leurs armes à feu, craignant que les résidents du quartier, de même que les personnes se trouvant dans la zone, soient en danger.

 

Un examen du corps de Suzy a révélé que la tigresse appartenait au cirque Ringling Bros Barnum & Bailey, qui a récemment fermé ses portes.

 

Posted by Henry County Police Department on Wednesday, September 6, 2017

 

Elle devait être transportée, avec 13 de ses congénères, dans le Tennessee pour être remise à son dresseur, Alexander Lacecy.

 

Stephen Payne, le porte-parole de la société Feld Entertainment, affiliée au cirque, a déclaré :

 

Nous avons fait un arrêt en Géorgie pour nourrir et donner à boire aux félins. Le conducteur a également fait une pause. Nous pensons que c'est à ce moment-là que l'animal s'est échappé, avant de faire face plus tard aux forces de police. Ils ont été élevés avec des gens, donc ils n'ont pas peur d'eux et sont à l'aise.

 

Il a également ajouté que personne ne savait comme Suzy avait réussi à s'échapper. Le conducteur ne s'est pas rendu compte de son absence avant leur arrivée dans le Tennessee.

 

Source: Jay Pratt

 

Malheureusement, les 13 autres félins ne sont pas destinés à la retraite. D'après Stephen Payne, ils seront envoyés en Allemagne, sans doute pour rejoindre un autre cirque.

 

De nombreuses études ont déjà mis en lumière les effets de la captivité sur les animaux de cirque, créatures hautement intelligentes. Les spectacles auxquels ils sont contraints de participer exigent d'eux des comportements contraires à leurs instincts et provoquent des problèmes physiques et psychologiques.

 

Source: Rebecca Blackwell/AP

 

La cruauté de la captivité est depuis longtemps documentée. Les méthodes brutales ne sont un secret pour personne. Les éléphants sont frappés à l'aide d'un outil appelé bullhook, les tigres sont fouettés jusqu'à la soumission totale… Les exemples ne manquent pas.

 

De plus en plus de villes refusent la présence des cirques avec des animaux. 57 communes françaises ont déjà dit stop.

 

Source: Positivfr

 

Pour agir contre les cirques qui utilisent des animaux sauvages, vous pouvez demandez à votre maire d’interdire la venue de compagnies accompagnées d’animaux dans votre ville ou encore signer cette pétition lancé par la Fondation 30 Millions d’Amis.

 

Via : ABC News/The Dodo

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING