Terrifié, ce petit chiot vivait dans une cour d’immeuble sans eau ni nourriture. La vie lui réserve une belle surprise

ADVERTISING

Narco, 4 mois, a été sauvé au début du mois de décembre par l'association Fondation Assistance aux Animaux. Le chien vivait dans une cour d'immeuble, sans abri ni eau ou nourriture, exposé à la violence de son propriétaire. Celui-ci n'hésitait pas à frapper la pauvre bête à coups de pied ou poing.

 

L'homme, connu des services de police, n'en est pas à son premier méfait. Son précédent chien a lui aussi essuyé ses coups, avant de lui être retiré. Narco a finalement pu échapper à cet enfer, grâce à l'intervention de l'organisation. Le chien, terrifié par la présence de son propriétaire, tremblait de peur au moment de son sauvetage.

 

Source : Fondation Assistance aux Animaux

 

Calmé par les bénévoles, Narco a fini par s'endormir dans les bras d'un des enquêteurs de la Fondation. Maigre, le chiot présentait des traces de coups, et était infesté de puces et de parasites. L'association a décidé de porter plainte contre l'ancien propriétaire pour acte de cruauté.

 

En France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison accompagnés de 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Une peine insuffisante au regard des sanctions réservées à d’autres délits.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis a lancé une pétition pour demander que l’article 512-1 du Code pénal soit révisé et que les sanctions soient aggravées. Pour la signer, cliquez ici.

 

Via : Fondation Assistance aux Animaux

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d’accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service de nutrition (découvrez l'alimentation sur-mesure pour votre chien). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING