Tarn : un chasseur jugé pour mauvais traitement

PUBLICITE

Lundi 23 mai 2022, un chasseur était convoqué devant le tribunal de Castres (Tarn) afin de répondre de mauvais traitements sur ses chiens, comme l’explique le site d’informations 20 Minutes.


Le premier signalement de maltraitance a eu lieu en décembre 2020, par une enquêtrice de l’association Stéphane Lamart, qui a ensuite porté plainte. Au début de l’année 2021, plusieurs riverains ont également prévenu la gendarmerie pour signaler que les chiens dévoraient le cadavre d’un de leurs congénères. En avril 2021, date de la dernière intervention, il ne restait plus que cinq chiens, dont l’état était plus que préoccupant. Ils souffraient de conjonctivites purulentes, d’otites et d’infections cutanées.

Source : Association Stéphane Lamart


Face au tribunal de police de Castre, le chasseur était accusé de privations de soins sur huit animaux au total. Les chiens, mal nourris et laissés sans soin, ont enduré de grandes souffrances. Mais suite à une erreur dans la rédaction de la convocation en justice, l’affaire a finalement été renvoyée pour être jugée le 12 septembre prochain.


Le chasseur, avant le procès, avait assuré s’occuper correctement de ses animaux, mais l’enquêtrice de l’association n’était pas de cet avis :


Il y a encore trois semaines, ces animaux vivaient encore dans des conditions déplorables. Il n’y a eu aucune amélioration !


Elle s’est dite très inquiète pour le devenir des animaux. De son côté, Me Patrice Grillon, avocat pour l’association Stéphane Lamart, a assuré qu’il referait le déplacement lors de la prochaine audience.

PUBLICITE