Sri Lanka : 7 éléphants sans doute empoisonnés

ADVERTISING

Sept cadavres d’éléphants ont été retrouvés à proximité de Sigiriya, au Sri Lanka. Les pachydermes ont vraisemblablement été empoisonnés, comme le rapporte le journal Ouest France.

 

Selon la police locale, des villageois ont décidé de supprimer les éléphants afin de protéger leurs cultures. En effet, les animaux ont parfois tendance à s’aventurer dans les villages, provoquant – bien que rarement – des accidents mortels et causant de vives tensions avec les habitants. Un vétérinaire devra pratiquer une autopsie afin de déterminer avec exactitude les causes de la mort. Parmi les éléphants se trouvait notamment une femelle gestante.

 

Source : AFP

 

Les conflits entre les éléphants et les humains se font malheureusement de plus en plus fréquents, et les incidents de ce type sont en augmentation, alors même que le nombre d’éléphants a baissé presque de moitié au Sri Lanka depuis le début du XXe siècle. Il n’en reste aujourd’hui plus que 7000.

ADVERTISING