Son chien meurt à la suite d’un voyage en avion. Elle accuse la compagnie aérienne

ADVERTISING

Kathleen Considine n'aurait sans doute jamais fait prendre l'avion à son chien adoré si elle avait su le destin tragique qu'il allait hélas rencontrer.

 

Jacob, le Golden Retriver de 7 ans, était heureux et en parfaite santé, alors qu'il se trouvait encore chez les parents de Kathleen, à Detroit, dans le Michigan (États-Unis).

 

jacob_airline_death_2Source : Kathleen Considine/Facebook

 

Il devait rejoindre son humaine dans l'Oregon en avion, en passant par Chicago pour une escale d'une petite heure. L'animal avait été déclaré apte à un tel voyage, après un examen obligatoire. Hélas, l'escale s'est prolongée au-là de toute mesure.

 

Kathleen écrit sur sa page Facebook :

 

Pesant 36 kilos, Jacob avait besoin d'une cage géante pour son voyage, et la question était : cette cage va-t-elle rentrer dans l'avion ? L'agent de l'aéroport à Detroit nous a confirmé que Jacob entrerait sans problème dans l'avion pour ses deux voyages.

 

Malheureusement, l'agent a fait une erreur de calcul sur la taille de la cage, et celle-ci n'a pu rentrer dans le deuxième avion. Jacob a donc été placé dans un chenil pendant plus de 20 heures, dans l'attente d'un second vol.

 

Lorsque l'animal est enfin arrivé à Portland, le petit ami de Kathleen est venu le chercher, mais le jeune homme a tout de suite constaté que Jacob n'était pas dans son état normal. Kathleen explique au site Travel + Leisure :

 

Dès que Jacob m'a regardée, j'ai su que quelque chose n'allait pas. […] Il a mis du temps à se lever et sortir de la cage, ce qui ne lui ressemble pas. Je me suis dit, il a eu deux longues journées, il est sans doute épuisé.

 

jacob_airline_death_1Source : Kathleen Considine/Facebook

 

Lorsque Jacob a eu plus de mal à respirer, Kathleen l'a emmené en urgence chez le vétérinaire.

 

Hélas, le chien n'avait plus aucune réaction, et malgré les efforts du praticien, qui lui a fait un massage cardiaque pendant 8 minutes, l'animal n'a pu être sauvé.

 

Jacob souffrait d'une dilatation gastrique et d'un volvulus, plus communément appelé obstruction. L'estomac du chien s'est dilaté avant de se retourner. Ce problème survient le plus souvent chez les grandes races, et si les causes exactes ne sont pas connues, il est en général provoqué par le stress ou une absorption trop rapide de nourriture.

 

Le long voyage subi par Jacob a sans aucun doute pu provoquer ce problème médical, même si Kathleen admet "qu'on ne peut pas dire qu'il n'aurait pas été malade s'il était resté à la maison, mais c'est la manière [dont la compagnie a géré le problème] et le fait qu'il soit resté dans l'avion plus plus longtemps que prévu – qui me posent problème."

 

United Airlines, qui propose un programme garantissant le bien-être des passagers à quatre pattes "PetSafe", affirme que Jacob se portait très bien lors du voyage et qu'il ne présentait aucun souci médical.

 

jacob_airline_death_3Source : Kathleen Considine/Facebook

 

Kathleen, quant à elle, déclare n'avait reçu presque aucun soutien de la part de la compagnie aérienne après le dépôt de la sa plainte. Elle explique :

 

Le programme "PetSafe" d'United Airlines est cruel. Ils traitent les animaux comme des bagages. Ils ne se sont pas préoccupés de savoir si Jacob avait de l'eau ou de la nourriture, ou s'il était sorti un peu de sa cage. Ils sont incroyablement mal polis et n'ont fait preuve d'aucune compassion dans la mort de mon chien. J'aurais reçu la même réaction s'ils avaient cassé ma guitare.

 

Le message de la jeune femme a été partagé plus de 500 000 fois. Pour Kathleen, c'est la raison qui a poussé United Airlines à prendre contact avec elle pour discuter des "changement dans le futur du programme".

 

Si les incidents impliquant des animaux lors de voyage en avion sont relativement rares, Kathleen a confié à Travel + Leisure vouloir informer les autres personnes des risques encourus, afin de leur permettre de prendre une décision bien réfléchie.

 

Je sais que si j'avais entendu quelque chose comme ça au moment de le mettre dans l'avion, je ne l'aurais pas fait. Absolument pas fait. Alors, avec de la chance, j'espère qu'en en parlant, j'aiderai d'autres propriétaires d'animaux.

 

Rien ne fera revenir Jacob, mais Kathleen pourra peut-être trouver un peu de réconfort en sachant qu'elle aura évité la même tragique mésaventure à d'autres amis des animaux.

 

Via : Travel + Leisure

 

* * *

 

Chez Holidog, nous voulons améliorer la vie de nos compagnons : nous vous permettons de le laisser en famille d'accueil pendant vos voyages (testez la garde), de le combler avec une box chaque mois (une box offerte ici) et de lui donner le meilleur avec notre nouveau service d'alimentation ultra-premium livré en 1h (sur invitation seulement). Merci de nous faire confiance !

ADVERTISING