Six chevaux sont décédés lors d’un concours hippique en Grande-Bretagne

ADVERTISING

En 2018, six chevaux sont décédés à l'occasion du Cheltenham Festival, une course hippique organisée chaque année au Royaume-Uni. L'autorité britannique de régulation des rassemblements hippiques souhaite réexaminer les conditions d'accès aux courses afin de limiter de tels incidents.

 

C'est dans le Gloucestershire que le Cheltenham Festival a lieu chaque année, le même jour que la Saint-Patrick. Durant 4 jours, des compétitions hippiques axées autour des courses sont organisées. Un moment très attendu par la population.

 

 

Mais l'année dernière, le rassemblement a éveillé la critique en présentant un bilan de fin de courses plutôt lourd : six chevaux ne sont pas ressortis vivants de l'événement.

 

Blessures dorsales ou au niveau de la jambe, les accidents se sont répétés cette année. C'est pourquoi la British Horseracing Authority (BHA), l'autorité de régulation des courses hippiques en Grande-Bretagne, a décidé de procéder à un examen des conditions d'accès au concours, afin de limiter ce genre de drames.

 

Jamie Stier, chef de la réglementation à la BHA, a par ailleurs déclaré :

 

Tout d'abord, je voudrais faire part de mes condoléances  à toutes les personnes qui ont subi la perte de leur animal ce weekend. […] La BHA va procéder à un examen des circonstances des décès qui ont eu lieu lors du Cheltenham Festival.

 

La pratique des courses peut s'avérer dangereuse pour les chevaux, c'est pourquoi il est urgent de mettre en place des mesures de sécurité renforcées afin de ne pas laisser concourir les animaux si leur état de santé ne leur permet pas.

 

 

Jamie Stier a ajouté :

 

Nous continuerions à conduire des recherches, à employer des mesures de sécurité et de formation afin de réduire le taux de mortalité à zéro. […] Nous étudierons les pénalités mises en place actuellement quant à la mauvaise utilisation de la cravache afin de déterminer si elles sont suffisamment dissuasives pour les jockeys.

 

Pour les six victimes du Cheltenham Festival, il est déjà trop tard, mais nous nous devons d'agir pour renforcer la sécurité et le bien-être des chevaux dans le cadre d'activités hippiques.

 

ADVERTISING