Séisme en Italie : une fillette enterrée vivante pendant 9h retrouve sa famille grâce à ce Labrador

PUBLICITE

Après le terrible tremblement de terre qui a frappé le centre de l'Italie le 24 août dernier, la presse locale et internationale rapportent de nombreux récits de vies brisées et de familles endeuillées.

 

Au coeur de la tragédie, quelques bonnes nouvelles viennent cependant rappeler que l'espoir est toujours plus fort. C'est le cas de l'histoire de Giorgia, cette petite fille de 10 ans extirpée in extremis des décombres grâce au courage et au flair d'un chien de sauvetage.

 

Leo, le Labrador noir, est ainsi intervenu en urgence dans la petite ville d'Arquata, aux côtés des forces de police.

 

labrador-terremoto-bambina-4Source : @RaiNews

 

Avançant laborieusement au milieu des ruines des habitations, les sauveteurs s'en remettent à l'odorat affûté de leur coéquipier à quatre pattes pour localiser d'éventuels survivants. Soudain, Leo s'arrête net, la truffe en alerte.

 

Le chef de la brigade cynophile de Pescara, la grande ville voisine, raconte à la presse locale :

 

L'immeuble a été complètement détruit. Nous avons immédiatement envoyé Leo [sur place]. […] Il a de suite repéré, avec une grande précision, l'endroit où il fallait creuser.

 

Neuf heures plus tard, alors que la nuit tombe, les efforts des agents finissent par payer. Trois mètres au-dessous de la zone indiquée par le Labrador, les policiers aperçoivent le corps de la petite Georgia !

 

Couverte de poussière mais encore consciente, la fillette est extraite délicatement des décombres. "Je m'appelle Giorgia", prononce-t-elle alors à demi-mots à ses sauveurs.

 

"Ce fut une expérience unique. Nous qui sommes parents, c'est comme si nous avions désormais une autre fille", continue le commandant de la brigade cynophile.

 

labrador-bambina-terremoto-5Source : @RaiNews

 

Comme le rapporte l'édition italienne du Huffington Post, les recherches, conduites pour la plupart à mains nues, ont également permis de retrouver les parents de la fillette, blessés superficiellement. La petite soeur de Giorgia, quant à elle, à tragiquement perdu la vie dans les éboulements.

 

Pendant plusieurs jours, toutes les forces de la nation ont été mobilisées pour retrouver d'éventuels survivants. Aucun doute que les chiens de sauvetage, qui ont participé activement aux opérations, ont permis de sauver de nombreuses vies.

 

Image de couverture : @RaiNews

PUBLICITE