Seine-Maritime : achat d’un tigre de Sumatra

PUBLICITE

Neuf personnes ont été placées en garde à vue à Rouen et au Havre suite à l’achat d’un tigre de Sumatra. En 2018, un couple de Havrais avait affirmé avoir acquis un tigre pensant qu’il s’agissait d’un chat, comme le rapporte le site d’informations BFTM TV.

 

Bruno Dieudonné, procureur de la République du Havre, explique :

 

Neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi dans le cadre d’une enquête ouverte il y a environ deux ans sur des faits de trafic d’espèces protégées en bande organisée.

 

Source : Pixabay

 

Le tigre a été acheté pour la somme de 6000 euros. Selon une source proche de l’enquête, c’est le couple acheteur qui a lui-même contacté la police, affirmant avoir été roulé : ils pensaient acquérir un chat. Les enquêteurs ont rapidement démontré que le couple savait qu’il se trouvait dans l’illégalité. Le procureur conclut :

 

Le couple d’acheteurs, qui a acquis un tigre de Sumatra pour plusieurs milliers d’euros, a été placé en garde à vue avant d’être remis en liberté. L’enquête nécessite encore d’être affinée sur un certain nombre de points. Il fallait entendre les versions des personnes mises en cause.

PUBLICITE