Seine-Maritime : 24 chiens sauvés d’un élevage illégal

ADVERTISING

Le 10 décembre 2019, les gendarmes du Tréport ont retrouvé dans une ferme de Penly, près de Dieppe (Seine-et-Maritime) 24 chiens de chasse, élevés en toute illégalité, comme le rapporte le site d’informations Actu.fr.

 

Les animaux étaient mal nourris, à l’aide de viande de très mauvaise qualité et faisandée. Sur place, les autorités ont également découvert six sangliers sauvages, détenus dans des conditions déplorables.

 

Source : 2019

 

Les chiens, de différentes races, étaient utilisés pour la chasse. Ils ont été recueillis par la SPA, qui participait au sauvetage aux côtés des gendarmes. Le sort des sangliers dépendra des décisions de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. L’agriculteur, quant à lui, sera très certainement poursuivi pour détention illégale d’espèces sauvages, élevage de chiens sans déclaration et mauvais traitements.

ADVERTISING