Sauvé du monde cruel des courses, ce Lévrier savoure sa nouvelle vie

ADVERTISING

Les courses de Lévriers sont une pratique aussi archaïque de cruelle pour les chiens concernés. Si elle tend à s'essouffler avec l'adoption dans certains Etats américains notamment, de lois prévoyant son interdiction, elle continue de supposer l'exploitation et l'épuisement de nombreux chiens dans le monde.

 

Ce chien, lui, a eu la chance de pourvoir s'échapper de cet enfer à l'âge de quatre ans, aidé par l'association Going Home Greyhounds, en Pennsylvanie, aux Etats-Unis.

 

mosley-greyhound-rescue-6Source: @Scott Merrihew

 

Mosley a grandi dans le chaos et la cruauté qui vont de pair avec le monde des courses de Lévriers. Ce fût donc un choc pour lui d'être adopté par Scott Merrihew et sa femme Andrea, une famille aimante et attentionnée.

 

mosley-greyhound-rescue-1Source: @Mosleythegreyhound

 

Scott, son nouveau "père" s'est récemment confié dans une interview au site The Dodo :

 

Au départ, il avait quelques problèmes d'anxiété et était souvent sur la défensive.

 

Petit à petit, Mosley s'est habitué à son nouvel environnement et à sa chaleureuse maison. Il s'y épanouit pleinement et se sent enfin en sécurité avec ses parents adoptifs. Surtout, il peut enfin se permettre le "luxe" de traîner et de se prélasser, ce qui est tout nouveau pour lui…

 

mosley-greyhound-rescue-7Source: @Mosleythegreyhound

 

Il lui aura fallu du temps pour oublier son sombre passé ; mais désormais âgé de huit ans, Mosley et plus heureux que jamais. Scott le décrit comme : "un énorme guignol 2% du temps, et un tendre flemmard les 98% restants".

 

mosley-greyhound-rescue-4Source: @Mosleythegreyhound

 

L'adaptation de Mosley à sa nouvelle famille a d'ailleurs été facilitée par la présence dans la maison familiale de plusieurs adorables chats, avec qui il s'entend à merveille…

 

mosley-greyhound-rescue-3Source: @Mosleythegreyhound

 

Depuis peu, le couple Merrihews se prépare à l'arrivée d'un nouveau membre : le couple est complètement détendu à l'idée d'accueillir leur premier bébé en compagnie de Mosley. Scott affirme :

 

Il s'est montré extrêmement tendre avec ma femme à la fin de sa grossesse. Il a bien compris ce qu'il se préparait ! 

 

mosley-greyhound-rescue-2Source: @Mosleythegreyhound

 

Quand Lucas a finalement vu le jour en juin dernier, Mostley s'est immédiatement montré affectueux envers lui. Si les parents n'autorisent pas les chats de la maison à entrer dans la chambre du bébé la nuit, Mosley, lui, y est le bienvenu !

 

mosley-greyhound-rescue-5Source: @Mosleythegreyhound

 

Lucas permet au chien de donner et recevoir de l'amour et de la tendresse, ce dont lui-même a cruellement manqué par le passé.

 

Someone must have thrown one hell of a party. ?????

A photo posted by Mosley (@mosleythegreyhound) on

 

On ne peut que se réjouir de voir que le Lévrier a retrouvé le bonheur, mais ce n'est malheureusement pas le cas de tous les chiens exploités par l'industrie des courses.

 

Comme le dit très justement Carey Theil, l'une des figures majeures de la lutte contre les courses de Lévriers aux États-Unis :

 

Les courses de Lévriers sont en décalage avec nos valeurs modernes et la façon dont nous estimons les chiens aujourd'hui. Il n'y a aucun doute que cela finira par s'essoufler ; la seule question, c'est de savoir combien de temps cela prendra. 

 

GREY2K USA, une association qui lutte activement contre les courses de Lévriers sur le territoire américain, oeuvre pour y mettre un terme au plus vite. Vous pouvez, vous aussi, y contribuer en signant leur pétition ici.

ADVERTISING