Russie : un ours polaire retrouvé à 700 km de son territoire habituel

ADVERTISING

Un ours affamé a été retrouvé dans le petit village de Tilichiki, dans l'extrême-est de la Russie. L'animal fouillait les poubelles à la recherche de nourriture, comme le rapporte le site d'informations américain CNN.

 

oursSource : The Guardian

 

La présence du plantigrade dans cette partie de la Russie est d'autant plus étonnante qu'il viendrait en réalité de la région de la Tchoukotka, située à 700 km de là. L'ours aurait pu effrayer les habitants de Tilichiki, mais ceux-ci se sont en réalité montrés bienveillants envers lui. L'une des villageoises explique :

 

Les gens du village l'ont traité avec compréhension et soin. L'ours n'était pas agressif et nous lui avons donné du poisson. Nous avons beaucoup d'ours bruns ici, mais les blancs sont très rares.

 

oursSource : The Guardian

 

 

Pour autant, l'animal ne peut rester ici et doit regagner son territoire. Les autorités du Kamtchatka, où se trouve Tilichiki, prévoient déjà une opération de sauvetage afin de ramener le plantigrade dans la Tchoukotka : l'ours sera endormi, puis transporté en hélicoptère.

 

oursSource : The Guardian

 

De son côté, Vladimir Chouprov, membre du bureau de Greenpeace à Moscou, se désole dans les colonnes du journal The Independent :

 

Les conditions dans lesquelles vivent les ours polaires sont en train de disparaître à cause du changement climatique. L'Arctique se réchauffe et les environnements de chasse sont de plus en plus restreints. La glace se retire et les ours polaires recherchent de nouvelles façons de survivre. Et le moyen le plus simple est de parvenir aux humains. (Traduction : France Info)

 

ADVERTISING