Roissy : trois chiens sauvés d’une boucherie en Chine

ADVERTISING

Jeudi 18 octobre 2019, Christophe Buseniers, directeur général de l’association Stéphane Lamart, a accueilli trois chiens en provenance directe de Chine, comme le rapporte le journal Le Parisien.

 

Les animaux ont été sauvés d’une mort certaine par des activistes luttant contre la viande de chien en Chine avant d’être confiés à l’organisation. Stéphane Lamart explique :

 

Pour fêter l’été, 10 000 chiens et des chats par milliers sont tués dans des conditions horribles pour les manger. […] L’un d’eux a eu les yeux crevés avec un couteau. Les animaux ont pris la route pour la Normandie et notre refuge. Ils pourront être adoptés.

 

Source : Le Parisien/Frédéric Naizot

 

Il poursuit :

 

Ce festival est une tradition que de nombreuses associations tentent d’abolir, en Chine, où il n’existe aucune loi de protection animale. […] Il existe des militants de la cause animale en Chine avec lesquels nous travaillons. Nous avons pu sauver 9 chiens en août dernier. Nous allons continuer à travailler tout au long de l’année sur ce sujet. 

 

Stéphane Lamart conclut :

 

Aucune loi ne protège l’animal en Chine. Nous voulons que ce pays évolue sur ce sujet. Nous avons déjà envoyé une pétition de 200 000 signatures. Nous allons également adresser à la présidence de la Chine un recueil de lois de la protection animale en Europe, traduit, pour la fin de l’année. Et ainsi inviter la Chine à s’en inspirer. Je vais aussi demander à être reçu.

ADVERTISING