Rhône : des chevaux maltraités définitivement cédés à une association

PUBLICITE

En avril 2020, plusieurs chevaux étaient retrouvés maltraités à Colombier-Saugnieu, dans le Rhône, comme le rapporte le site d’informations France 3. Un arrêté, en date du 1er avril 2021, a finalement mis un terme à une situation devenue intenable. Le maire de la commune, Pierre Marmonier, a en effet confirmé la cession de cinq des animaux à l’association Cheval Espoir 38.

 

L’élu indique :

 

C’est un soulagement pour nous et pour toutes les personnes qui se sont occupées des chevaux le temps de leur placement. Ils vont pouvoir connaître une nouvelle vie dans des familles d’accueil, qui je n’en doute pas, sauront prendre soin d’eux. Cela a pris du temps car il a fallu engager des procédures, mais le résultat est récompensant.

 

Le propriétaire peut cependant déposer un recours dans les deux mois suivant cette décision. L’homme est déjà sous le coup de deux procédures judiciaires, contre lesquelles il a déjà fait appel. L’association le soupçonne également de continuer à ne pas prendre correctement soin de ses animaux, alors même qu’ils ont été réquisitionnés.

 

🙏‼️Chevaux Colombier ‼️🙏
➡️Les 5 chevaux de Colombier nous ont été donnés par Mr le Maire
➡️La Ddpp du Rhône a validé…

Publiée par Association Cheval Espoir 38 sur Jeudi 1 avril 2021

 

Céline Simon, membre de l’association, indique :

 

Tout le monde insiste pour qu’on les enlève rapidement, mais on doit les manipuler doucement.

 

Cheval Espoir 38 récupère trois poulains, une jument et un cheval. Pour le moment, il n’est pas encore possible de les approcher, car les équidés reculent par peur. La maltraitance ne date pas d’hier, et le propriétaire est soupçonné de ne pas prendre correctement soin de ses chevaux depuis au moins 2010. Les animaux ont été laissés dans un pré et se sont reproduits sans contrôle, ce qui le rend aujourd’hui difficilement approchables. Le propriétaire, quant à lui, « n’était ni éleveur, ni un professionnel de l’équitation ». D’autres chevaux sont également en attente de saisie.

 

(Image d’illustration : Cheval Espoir 38)

PUBLICITE